mardi 23 juillet 2024

ChatGPT désormais interdit en Italie

-

L’Italie a décidé d’interdire ChatGPT, un service d’intelligence artificielle développé par OpenAI. Selon le médiat britannique « The Idependent », S les autorités de protection des données du pays précisent que cette décision fait suite à des préoccupations concernant la collecte et l’utilisation des informations personnelles des utilisateurs par le système.

D’après ces autorités, ChatGPT n’a pas de base légale adéquate pour collecter des données personnelles sur les personnes qui l’utilisent. Ces données sont collectées pour entraîner l’algorithme qui alimente les réponses de ChatGPT.

La même source ajoute que les autorités italiennes reprochent également à OpenAI de ne pas vérifier correctement l’âge des utilisateurs de ChatGPT et de ne pas appliquer correctement les règles interdisant l’accès aux moins de 13 ans. Les jeunes utilisateurs pourraient être exposés à des réponses inappropriées de la part du chatbot, étant donné leur manque relatif de développement, selon les autorités.

Cette interdiction est la dernière d’une série de critiques à l’encontre de ChatGPT et des systèmes d’intelligence artificielle qui le sous-tendent, développés par OpenAI. La décision italienne intervient quelques jours seulement après que des experts aient appelé à un moratoire sur le développement de nouveaux systèmes, par crainte que la course à la création de nouveaux outils d’IA ne soit dangereuse. Les régulateurs italiens ont également fait référence à une violation de données survenue la semaine dernière, lors de laquelle des utilisateurs ont signalé avoir pu voir l’historique de discussion d’autres personnes.

OpenAI n’a pas de bureau au sein de l’Union européenne, mais dispose d’un représentant désigné dans l’Espace économique européen. Ce représentant dispose maintenant de 20 jours pour fournir des informations sur les mesures prises en réponse aux préoccupations des régulateurs.

- Advertisment -