lundi 22 juillet 2024

Khénifra: Arrestation d’un individu impliqué dans la falsification de visas « Schengen »

-

Les éléments de la Brigade nationale de la police judiciaire sont parvenus, mardi, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), à interpeller une personne aux antécédents judiciaires dans la fraude et l’escroquerie, pour son implication présumée dans la falsification de visas d’entrée à l’espace « Schengen », la fraude et l’escroquerie.

Selon une source sécuritaire, les services de la sécurité ont lancé des recherches après qu’un groupe de personnes ait fait l’objet de fraude par le propriétaire d’une agence de voyage à Khénifra, qui les a soustrait des sommes d’argent allant de 80.000 et 120.000 dirhams, en échange de promesses fictives de remise de visas pour travailler dans un pays européen.

Les investigations menées, lors de la première partie de l’enquête, ont permis l’arrestation du propriétaire de l’agence de voyage qui a été traduit devant la justice à la mi-février, a fait savoir la même source.

Dans le cadre de la poursuite des recherches liées à cette affaire, les éléments de la police judiciaire sont parvenus, mardi, à identifier le principal suspect dans la falsification de visas, qui s’est fait passer pour un pilote civil afin de mener son activité criminelle, et procéder à son arrestation le même jour.

Les opérations de perquisition effectuées dans le cadre de cette affaire ont permis la saisie de dizaines de passeports appartenant à autrui dont certains portaient de faux visas, ainsi que la saisie de chèques bancaires, de téléphones portables, et d’une somme d’argent soupçonnée d’être le butin de cette activité criminelle, précise-t-on.

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent dans la ville de Khénifra, et ce afin d’identifier tous les suspects de cette activité criminelle et de déterminer ses ramifications à l’échelle nationale, conclut la même source.

- Advertisment -