lundi 22 juillet 2024

Espagne : remaniement gouvernemental en prévision des élections municipales

-

Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez, a annoncé la nomination d’Héctor Gómez et de José Manuel Miñones Conde aux postes de ministre de l’Industrie et de ministre de la Santé, respectivement, suite au départ de Reyes Maroto et de Carolina Darias, qui ont « démissionné » pour se présenter aux élections municipales de Madrid et de Las Palmas, prévues le 28 mai.

Le nouveau ministre de l’industrie, du commerce et du tourisme, Héctor Gómez, qui faisait déjà partie de l’équipe de Reyes Maroto dans ce ministère, est actuellement président de la commission constitutionnelle au Congrès des députés.

Le nouveau ministre de la santé, José Manuel Miñones, est titulaire d’un doctorat en pharmacie et a travaillé comme délégué du gouvernement en Galice.

Pedro Sánchez les a définis comme « deux excellents fonctionnaires, au parcours irréprochable et à l’engagement indéfectible pour la défense de l’intérêt général ».

Le président du gouvernement a indiqué qu’avec les nouvelles nominations, l’exécutif affrontera la dernière ligne droite de la législature en persévérant dans les objectifs annoncés dans son discours d’investiture : transformer le modèle productif, renforcer les services publics, déployer une transition écologique juste et avancer dans l’égalité réelle et effective entre les hommes et les femmes.

Malgré la pandémie, la guerre en Ukraine et l’incertitude économique, M. Sánchez a estimé que l’Espagne a pu aller de l’avant grâce aux réformes menées et aux pactes sociaux conclus par le gouvernement de coalition.

En outre, les 140 milliards d’euros de fonds européens représentent une grande opportunité de créer des emplois plus nombreux et de meilleure qualité et de parvenir à une croissance plus forte et plus équitable, a-t-il dit.

- Advertisment -