mercredi 24 juillet 2024

La reine Máxima des Pays-Bas en visite au Maroc

-

La reine Máxima des Pays-Bas est arrivée ce lundi à l’aéroport international Mohammed V de Casablanca pour une visite officielle au Maroc. Elle se rend au Maroc en tant que mandataire spéciale du secrétaire général des Nations unies pour la promotion des services financiers accessibles à tous qui favorisent le développement (UNSGSA).

Cette visite, qui durera du 20 au 23 mars, a pour objectif d’insuffler une plus grande avancée des progrès accomplis ces dernières années par le Maroc dans le domaine de l’inclusion financière, indique un communiqué des Nations unies au Maroc.

Au cours de son séjour, la reine Máxima se réunira avec plusieurs membres du gouvernement et mettra l’accent sur «les investissements essentiels qui aideront à lancer le marché des paiements numériques au Maroc, notamment pour servir de rampe d’accès au secteur financier formel pour les groupes traditionnellement mal desservis tels que les femmes et les petits commerçants», apprend-on du communiqué.

La même source ajoute que les discussions porteront également sur la manière dont le secteur des fintech peut progresser davantage au Maroc, notamment avec la promotion de technologies qui peuvent aider à faire face aux risques, aux coûts et aux obstacles géographiques aux services financiers au Maroc.

Durant cette première journée de sa visite, la reine Máxima s’entretiendra avec des entrepreneurs et des utilisateurs de services financiers de la région de Casablanca afin de s’enquérir de leur expérience personnelle, notamment des avantages et des défis liés à l’amélioration de la santé financière et de la résilience.

Lors des deuxième et troisième journées, l’UNSGSA rencontrera à Casablanca et à Rabat des dirigeants clés des secteurs public et privé. Objectif: discuter des possibilités de promouvoir la finance inclusive au Maroc et de collaborer dans ce domaine.

Par ailleurs, la reine Máxima rencontrera le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, le secrétaire général du gouvernement, Mohamed El Hajoui, la ministre de l’Économie et des finances, Nadia Fettah Alaoui, le ministre de l’Industrie et du commerce, Ryad Mezzour, la ministre délégué auprès du chef du gouvernement chargée de la Transition numérique et de la réforme de l’administration, Ghita Mezzour, le gouverneur de Bank Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri, et la présidente de l’Autorité marocaine du marché des capitaux, Nezha Hayat.

- Advertisment -