samedi 22 juin 2024

Rabat : L’EAMR voit le jour pour former les futurs leaders des industries responsables

-

Le Ministère de l’Industrie et du Commerce et Arts et Métiers France s’associent en créant l’Ecole Arts et Métiers campus de Rabat (EAMR) pour former les futurs leaders des industries responsables du Maroc. Rapporte, ce lundi 30 janvier 2023, un communiqué,  dont une copie nous est parvenue à lareleve.ma.

Selon le même communiqué, l’EAMR est l’aboutissement d’une vision et d’une ambition commune : répondre aux besoins des entreprises au Maroc pour les accompagner dans leurs transitions vers une industrie du futur, responsable et durable.

Grâce à des formations scientifiques et techniques de haut niveau, ajoute la même source, ces futurs leaders, ingénieurs et Bachelor/licenciés, seront en capacité de construire une industrie performante au service de la société marocaine et responsable des femmes, des hommes qui la composent et aussi de leur environnement.

EAMR délivrera des diplômes d’excellence dès la rentrée 2023, portés par une pédagogie appliquée qui mettra les élèves en action dans une learning factory évolutive de niveau industriel et dans laquelle le numérique occupera une place centrale.

 Les enseignants-chercheurs d’EAMR développeront des activités de recherche académique, de recherche partenariale et d’innovation au service de la montée en compétences et en performance de l’industrie.

« Nous sommes très heureux de ce partenariat avec l’Ecole Art et Métiers qui consolide la montée des compétences nationales, le renforcement de la recherche et l’employabilité des jeunes. Ce sont-là des composantes centrales de notre stratégie, en ligne avec les Hautes Instructions Royales pour l’accélération industrielle, la création et le développement d’écosystèmes performants » déclare M. MEZZOUR, Ministre de l’Industrie et du Commerce, cité par le même communiqué.

L’urgence climatique et les attentes sociétales nécessitent des changements rapides en matière de technologies et de savoir-faire. L’EAMR entend y contribuer en formant les leaders des industries responsables qui conçoivent et mettent en œuvre les innovations technologiques et organisationnelles impactantes, indispensables aux transitions énergétiques environnementales et sociétales.

Pour cela, souligne le même communiqué, l’EAMR s’engage à :

– Encourager et accompagner la recherche industrielle des entreprises au Maroc

– Accueillir des startups industrielles avec la création d’un incubateur au sein du campus

A terme l’EAMR comptera 1000 étudiants, avec des promotions d’environ 200 ingénieurs et 200 étudiants en Licence Professionnelle par an.

 «On ne fera pas la transition, sans de nouvelles compétences des jeunes pour construire des infrastructures durables et des villes intelligentes. Arts et Métiers est très heureux de voir l’aboutissement de ce projet très ambitieux de co-développement avec le Ministère de l’Industrie et du Commerce.» a déclaré Laurent Champaney, directeur général d’Arts et Métiers, cité par le même communiqué.

- Advertisment -