lundi 30 janvier 2023

Yazami en pleine négociation pour la création de deux usines au Maroc

-

Le physico-chimiste et inventeur marocain, Rachid Yazami, a révélé dernièrement qu’il travaillait sur le développement d’un chargeur rapide pour les batteries rechargeables au lithium. Ces dernières sont utilisées surtout dans les voitures électriques. Et c’est d’ailleurs lui qui est derrière l’invention de l’anode en graphite qui est utilisée dans plus de 95% des batteries rechargeables au lithium.

Dans une interview accordée au site d’information de la chaîne Al-Jazeera, Yazami a indiqué qu’il travaille, « avec des entreprises asiatiques », à développer un chargeur « rapide ». Selon lui toujours, le premier modèle de ce chargeur verra le jour au cours de cette année ou dans l’année qui suit.

Concernant l’investissement au Royaume, le natif de Fès mène actuellement des pourparlers avec des investisseurs des quatre coins du globe. Le but? Créer une usine de batteries « Gigafactory » au Maroc. Parallèlement, Yazami négocie également pour une autre usine. Il s’agit d’une usine de fabrication des chargeurs rapides pour voitures électriques.

Lors de cette interview, Yazami a également évoqué le Centre d’excellence sur les batteries de l’Université privée de Fès. À ce sujet, l’inventeur explique que le but est de « former des ingénieurs et des chercheurs marocains capables de connaître les rouages des batteries ». Pour rappel, le centre susmentionné est le seul de ce type en Afrique.

- Advertisment -