mardi 23 juillet 2024

Accident au Sénégal: le bilan grimpe à 22 morts

-

Le bilan de l’accident de la route survenu lundi matin dans la commune de Ngeun Sarr à Sakal (nord du Sénégal), a grimpé à 22 morts, a indiqué le ministère de la Santé et de l’Action sociale.

Un blessé grave dans cet accident est décédé au cours de son évacuation sur Dakar, a-t-on précisé.

L’accident, qui a impliqué un car de transport en commun (Ndiaga Ndiaye) et un camion avait fait un premier bilan de 21 morts et 24 blessés dont 7 graves évacués à Dakar par hélicoptère, a expliqué la même source dans un communiqué.

Cet accident tragique est survenu une semaine après celui de Sikilo, une localité du centre du Sénégal, qui avait fait 42 morts et une centaine de blessés.

Le communiqué souligne que ‘’tous les corps sans vie ont été identifiés », notant que les blessés sont pris en charge entre Dakar (7) et l’hôpital régional de Louga (18).

Le Premier ministre, Amadou Ba, s’est rendu sur les lieux l’accident de Sakal et s’est dit résolu à appliquer les décisions prises après l’accident du 8 janvier, estimant qu’une fois de plus, le mépris de la réglementation avait amplifié les dommages.

Le car accidenté lundi avait une capacité de 32 places mais transportait 47 passagers, a-t-il déclaré aux journalistes.

« Nous avons dépassé toutes les limites et il est de la responsabilité du gouvernement de mettre en oeuvre les mesures » annoncées le 9 janvier, a-t-il dit.

Le 8 janvier, l’éclatement d’un pneu, selon l’enquête, avait provoqué la collision de deux bus dans le centre du pays. 42 personnes sont mortes dans cet accident, selon le dernier bilan officiel.

Suite à ce drame, le gouvernement sénégalais a annoncé une vingtaine de mesures dont l’interdiction faite aux bus et minibus de circuler pendant la nuit, et l’interdiction d’importer des pneus usagés.

- Advertisment -