lundi 22 juillet 2024

Clôture de la 7ème édition du festival international Ciné-café de Taza

-

 Le rideau est tombé, dimanche soir à Taza, sur la 7ème édition du festival international Ciné-café, à l’issue de trois jours riches en activités culturelles et artistiques.

Lors de la cérémonie de clôture de cette édition, organisée sous le signe « Cinéma et protection de l’enfance », le Grand prix du festival a été attribué au long métrage algérien « Halim El Raad » de son réalisateur Mohamed Ben Abdellah. Le même film a remporté, également, les prix de la meilleure interprétation masculine et féminine, revenus respectivement aux comédiens Anas Tanah et Dalila Naouar. Le long métrage marocain « 15 jours » de Faical H’limi, a, quant à lui, décroché le prix du jury.

Dans la catégorie du court métrage, le film « Charter » du réalisateur El Houssine H’nine a remporté le grand prix de cette manifestation qui a, par ailleurs, rendu hommage à une pléiade d’artistes marocains de renom.

Le jury de la compétition des longs métrages a été présidé par le réalisateur marocain Bouchaib Masoudi, alors que celui des courts métrages a été présidé par le directeur provincial de la culture à Taza, Abdelali Sibari.

La 7ème édition du festival international Ciné-café de Taza a connu la participation de six longs métrages des pays du Maroc, de l’Algérie, de l’Égypte, de la Suisse et de l’Irak, outre une vingtaine de courts métrages d’Iran, d’ Egypte, de la Syrie, d’Irak, de l’Espagne, d’Algérie, du Liban, de la Tunisie et du Maroc

- Advertisment -