samedi 3 décembre 2022

Égypte:Le Maroc participe à l’AG du Conseil des femmes d’affaires arabes

-

 Le Conseil des femmes d’affaires arabes a tenu son Assemblée générale, jeudi au Caire, avec la participation d’une délégation marocaine conduite par Mme Fatiha Othmane, présidente dudit Conseil au Maroc.

La séance d’ouverture de cette réunion, marquée par la présence de l’Ambassadeur du Maroc en Égypte et représentant permanent du Royaume auprès de la Ligue des États arabes, Ahmed Tazi, a vu la projection d’un film documentaire relatant les 23 ans d’histoire du Conseil, depuis sa création dans la Ligue arabe le 29 septembre 1999.

A cette occasion, le Secrétaire général de la Ligue des États arabes, Ahmed Aboul Gheit, a souligné l’importance du rôle assuré par le Conseil en tant qu’institution régionale témoignant des réalisations importantes des femmes arabes et un espace inspirant pour la promotion d’initiatives et la mise en avant de la place des femmes arabes dans la réalisation de l’intégration économique escomptée.

Il s’est attardé sur les efforts de la présidente du Conseil, Sheikha Hessa Saad al-Abdullah Al-Sabah, pour son développement et pour le renforcement du rôle des femmes arabes afin d’établir des liens économiques entre les différents pays arabes.

Il a relevé que l’organisation de cette réunion par la Ligue arabe reflète sa volonté d’établir des partenariats fructueux avec les institutions de la société civile et incarne la confiance en le rôle que jouent les femmes arabes pour soutenir la voie de l’intégration économique régionale dans plusieurs domaines, en particulier ceux de l’investissement, de l’entrepreneuriat et de l’autonomisation économique des femmes.

Le Conseil des femmes d’affaires arabes fait partie intégrante des institutions de la société civile économique arabe, a-t-il mis en relief.

Pour sa part, le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Choukri, a réitéré sa fierté de voir son pays accueillir les réunions de l’AG du Conseil des femmes d’affaires arabes.

Il a salué le rôle central des femmes arabes dans tous les domaines et celui de premier plan dans les affaires publiques arabes, incarné par le Conseil des femmes d’affaires arabes.

Le ministre égyptien des AE a souligné l’importance du rôle du secteur privé arabe dans le processus de développement global auquel les pays arabes assistent, mettant en avant la place de ce secteur vital dans la réalisation de la croissance et de la prospérité tout en réitérant la volonté du gouvernement égyptien de le soutenir pour davantage d’investissements et de grands projets.

Il a indiqué que le Conseil des femmes d’affaires arabes est une plate-forme unique d’échange d’expériences et d’expertise à un moment où le monde fait face à des défis majeurs.

Ceci impose de grandes responsabilités au Conseil des femmes d’affaires arabes en raison de son rôle vital dans la promotion de la coopération arabe face à ces défis, a-t-il noté.

- Advertisment -