samedi 3 décembre 2022

Attaque à l’arme blanche à Rabat: le démenti de la DGSN

-

La Direction Générale de la Sûreté Nationale a catégoriquement démenti l’authenticité d’un enregistrement circulant sur des applications de messagerie instantanée, ce mercredi 28 septembre, montrant des victimes d’une agression présumée sur la voie publique, accompagné d’un faux commentaire audio affirmant que l’affaire était «liée aux victimes d’une attaque à l’arme blanche perpétrée par un malade mental à Rabat».

En effet, il s’agit d’un accident de la circulation mortel qui a été constaté par les services de la zone de sécurité de Hassan, Agdal et hay Ryad, dans la ville de Rabat, le 20 septembre 2022, après qu’un véhicule 4×4 ait percuté 6 personnes alors qu’il traversait la route, à côté de l’hôpital universitaire Ibn Sina, et où 3 d’entre eux sont décédés alors que les autres victimes ont été transférés à l’hôpital afin de recevoir les soins nécessaires.

Lors de cet incident, selon la Direction Générale de la Sûreté Nationale, le conducteur de la voiture impliquée dans l’accident a été arrêté sur place et placé en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, avant d’être présenté devant la justice en état d’arrestation.

Selon la même source, des recherches et expertises techniques sont toujours en cours afin d’identifier les personnes présumées impliquées dans la diffusion de cet enregistrement, avec de fausses informations qui nuirait au sentiment de sécurité des citoyennes et des citoyens.

- Advertisment -