samedi 3 décembre 2022

Abdelfattah El Harrak, icône du commentaire sportif, tire sa révérence

-

Abdelfattah El Harrak, immense commentateur sportif et vétéran du paysage audiovisuel marocain, n’est plus. C’est ce mardi 27 septembre qu’il a rendu l’âme dans une clinique de la ville de Rabat après un combat avec une maladie incurable, annonce la SNRT dans un communiqué.

Abdelfattah El Harrak, c’est plus de 30 ans d’antenne, et d’innombrables couvertures des plus grandes manifestations sportives: Coupe du Monde, Coupe d’Afrique des Nations, Jeux Olympiques, Jeux méditerranéens…

Il est notamment connu pour avoir commenté, avec brio, les JO de 1988 à Séoul en Corée du Sud, puis ceux de 2004 à Athènes en Grèce, la Coupe du Monde France 1998, les Championnats du monde d’athlétisme de 1993 (Stuttgart, Allemagne), et la CAN Égypte 1986.

Commentant également d’innombrables matchs de la sélection nationale, Abdelfattah El Harrak, était aussi apprécié que respecté dans le milieu de la presse sportive et auprès des amoureux du sport en général.

 

- Advertisment -