samedi 1 octobre 2022

Sahara: L’ONU doit avancer vers une solution d’autonomie sous souveraineté marocaine

-

L’ancien ambassadeur des États-Unis au Maroc (1997-2001), Edward Gabriel, a appelé, jeudi, le Conseil de sécurité de l’ONU à avancer vers une solution politique durable à la question du Sahara sur la base du plan d’autonomie proposé par le Maroc.

‘’Le Maroc a présenté en 2007 une proposition qui a été qualifiée de sérieuse, crédible et réaliste par le Conseil de sécurité de l’ONU, qui est appelée à avancer vers cette solution avec le soutien des États-Unis’’, a affirmé Edward Gabriel, dans un message adressé aux participants à la 1ère Conférence internationale pour la paix et la sécurité au Sahara, qui se tient à Las Palmas.

Le Maroc reste attaché à une relation ‘’étroite et stratégique’’ avec les États-Unis, fondée sur des intérêts et des valeurs mutuels, et il est donc ‘’important que les États-Unis soutiennent le Maroc en ce qui concerne la question du Sahara et œuvrent au sein de l’ONU pour atteindre une solution basée sur l’autonomie sous souveraineté marocaine’’, a plaidé l’ancien diplomate américain.

‘’Alors que le monde est de plus en plus menacé par un autoritarisme croissant, les États-Unis doivent se joindre à leurs alliés pour préserver la démocratie et la stabilité dans le monde’’, a souligné Edward Gabriel, membre du conseil d’administration de l’Institut des États-Unis pour la paix, un organisme public fondé par le Congrès et dont la mission est de prévenir et d’essayer de résoudre les guerres à l’étranger.

La conférence internationale pour la paix et la sécurité au Sahara, qui se poursuivra vendredi, connaît la participation de plusieurs personnalités politiques espagnoles, chercheurs internationaux, journalistes et Chioukhs et notables des tribus sahraouies.

- Advertisment -