samedi 1 octobre 2022

L’étudiant marocain Brahim Saadoune libéré, Merci à Sa Majesté le Roi Mohammed VI

-

La Russie a libéré, ce 21 septembre, le Marocain Brahim Saâdoun, en sus de 10 autres prisonniers.

Condamné à mort le 9 juin 2022 pour avoir combattu auprès de l’armée ukrainienne, l’étudiant marocain Brahim Saadoune a retrouvé sa liberté grâce à une médiation du prince héritier saoudien, Mohamed Ben Salmane.

En dépit de la complexité de cette affaire, eu égard à la difficulté que revêt sa gestion d’autant plus que le Maroc ne reconnaît pas la soi-disant république autoproclamée de Donetsk, comme d’ailleurs toutes les entités séparatistes et ce conformément au principe du respect de l’intégrité territoriale des pays, la libération de l’étudiant marocain Brahim Saadoune a été rendue possible grâce aux relations et liens indéfectibles qui unissent la famille royale saoudienne à Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

L’avion transportant les dix condamnés à mort est arrivé ce mercredi en Arabie saoudite. Il s’agit du Marocain Brahim Saadoune, des Américains, des Britanniques, des Suédois et des Croates, condamnés tous à mort en juin dernier par la Chambre d’appel de la Cour suprême de la soi-disant  ‘République’ autoproclamée de Donetsk.

Depuis sa capture, le Royaume du Maroc a suivi de très près et avec discrétion la situation de Brahim Saadoune, citoyen marocain naturalisé ukrainien en 2020 qui s’est installé en Ukraine en 2017 pour y poursuivre des études à l’université d’aéronautique et de sciences aérospatiales de Kiev qu’il n’a pas achevées.

L’intervention du Prince Héritier saoudien Mohamed Ben Salmane pour libérer Brahim Saadoune et les autres prisonniers de guerre, confirme l’excellence des relations historiques  qui lient les royaumes du Maroc et d’Arabie Saoudite sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et du Serviteur des Lieux saints, le Roi Salmane Ben Abdelaziz Al Saoud, Souverain d’Arabie saoudite.

Brahim Saadoun a été interpelé, le 12 mars 2022 à Marioupol, dans la région administrative de Donestk, en Ukraine, par les forces ukrainiennes séparatistes pro-russes, alors qu’il portait l’uniforme de l’armée de l’Etat ukrainien, en tant que membre d’une unité de la marine de ce pays.

Mariée à une Ukrainienne, Brahim Saadoun s’était engagé dans la marine ukrainienne avant le conflit et a été envoyé sur le théâtre des opérations pour combattre les Russes.

- Advertisment -