mercredi 7 décembre 2022

Sahara marocain: La junte militaire algérienne essuie un revers cinglant au Liban

-

La junte militaire algérienne vient d’essuyer un nouveau revers cinglant, au sujet du dossier de Sahara marocain qui est devenu une question de vie ou de mort pour les séniles aux commandes à Al Mouradia.

En effet, la délégation algérienne s’est retirée, mardi 20 septembre 2022, lors d’une réunion organisée par l’Union des avocats arabes au Liban.

Cet acte, dicté par la junte militaire, survient juste après que  le bâtonnier représentant de la République arabe d’Égypte, nouvellement élu à la présidence de l’Union des avocats arabes, ait soulevé dans son discours le Sahara marocain.

Fideles aux thèses révolues et sans fondements des caporaux d’Alger, les avocats ont été contraints de sortir et quitter la salle des réunions, confirmant ainsi leur inféodation au régime vert kaki qui détestent  le terme « Sahara marocain » surtout quand cela vient de « Al Ikhoua Al arabe », encore plus des  égyptiens!

Une autre déception scandaleuse, qui va surement ébranler le moral- si moral il y a-des caporaux à la solde de « Mamma Fransa ».

- Advertisment -