samedi 1 octobre 2022

Hostile au Maroc, le porte-voix de la junte militaire, Amar Belani, promu SG de la « diplomatie » algérienne

-

Au moment où tout le Monde attend un changement dans le langage taré de la junte militaire aux commandes en Algérie, qui n’a rien à voir avec les principes et us diplomatiques, on vient d’apprendre avec stupéfaction que le dénommé Ammar Bellani, le très maroccophobe à la botte de l’armée algérienne, a été promu au poste de secrétaire général du ministère des Affaires étrangères du régime vert kaki.

En effet, rapporte le site TSA,

ce diplomate recalé, recyclé dans la rédaction des pamphlets antimarocains et des récits hagiographiques de de la bande criminelle d’El Mouradia, remplace au poste de SG Chakib Rachid Kaid.
Selon la même source, Belani ne devrait pas cumuler ses nouvelles fonctions avec celles d’Envoyé spécial autoproclamé qu’il occupe depuis septembre 2021, et qui consiste à multiplier les sorties médiatiques serviles toujours dans le même objectif: plaire à ses maîtres en tressant des balivernes sur le Maroc.
C’est donc, une véritable promotion pour cet  habitué des médias, qui est aujourd’hui connu pour fréquemment réagir, auprès de la presse algérienne, sur la question du Sahara marocain, ne manquant pas de s’en prendre au Maroc comme à sa diplomatie. Une verve anti-Maroc mais aussi un engagement pro-Polisario qu’il a hérité de ses années passées en tant qu’ambassadeur de l’Algérie à Bruxelles.
Ce sont là les prémisses de ce que les caporaux préparent pour le prochain sommet arabe prévu en novembre dans leurs étables.

- Advertisment -