samedi 26 novembre 2022

Mohamed Bastaoui : un grand acteur autodidacte qui nous a quittés trop tôt

-

Mohamed Bastaoui , né en 1954 à Mrizig, un très petit village près de Khouribga, et mort le 17 décembre 2014 à Rabat, est un acteur marocain autodidacte qui n’a pas étudié l’art dramatique.

Mohamed Bastaoui émigre en Italie en 1980 et, après son retour au Maroc, écrit pour l’émission de TVM Kanat Al saghira. Il débute ensuite au théâtre.

Bastaoui monte sur les planches pendant une vingtaine d’années. Il se produit avec la troupe Masrah al Yaoum à partir de 1987, puis avec Masrah Achams, troupe qu’il cofonde avec entre autres Youssef Fadel.

Filmographie

  • 1998 : Adieu Forain de Daoud Aoulad Syad
  • 2001 : Taïf Nizar de Kamal Kamal
  • 2003 : Mille mois de Faouzi Bensaïdi
  • 2006 : WWW: What A Wonderful World de Faouzi Bensaïdi
  • 2007 : En attendant Pasolini de Daoud Aoulad Syad
  • 2009 : Taza de Daniel Gervais
  • 2009 : Envoyés très spéciaux de Frédéric Auburtin
  • 2010 : Les Mains rudes de Mohamed Asli
  • 2012 : Paris à tout prix de Reem Kherici
  • 2014 : L’Enfant Cheikh de Hamid Benani
  • 2015 : L’Orchestre des aveugles de Mohamed Mouftakir
- Advertisment -