lundi 28 novembre 2022

Revue de presse quotidienne de ce jeudi 08 septembre 2022

-

Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce jeudi 08 septembre 2022:

L’Opinion

  • Avec la rentrée post-estivale, le marché de l’emploi connaît une forte affluence de demandeurs d’emplois. Quels sont les secteurs qui recrutent et quels sont les profils recherchés par les employeurs? Pour les experts et cabinets actifs dans les métiers RH et de recrutement, l’automobile, l’offshoring, le digital ou encore l’agroalimentaire sont pour l’heure les principaux secteurs qui recrutent. Cette tendance pourrait évoluer dans les mois à venir, une fois que la machine industrielle aura pris son rythme de croisière. Une chose est sûre: le covid a poussé les entreprises à s’orienter vers une réorganisation plus souple, ce qui favorise grandement le digital.
  • La promesse du Maroc en tant que destination pour les investissements fintech est largement soutenue par une démographie favorable et un marché mobile mature, indique l’agence de notation internationale dans une récente étude intitulée “Fintech Maroc”: “l’inclusion financière stimule la réglementation, la méfiance entrave l’adoption”. “Le gouvernement tente de réguler le secteur mais des défis structurels pèsent lourdement sur ses efforts. Jusqu’à présent, la réglementation de la fintech dans le pays reste limitée », estime la même source, notant que “les efforts de régulation du secteur sont motivés par la volonté du gouvernement d’améliorer l’inclusion financière et de positionner le Maroc comme la plaque tournante financière de l’Afrique”.
  • Le ministre de l’Équipement et de l’Eau, Nizar Baraka, a effectué une visite de terrain au chantier de construction du barrage Tamri situé à 62 km au nord de la ville d’Agadir. Réalisé dans le cadre du Plan directeur d’aménagement intégré des ressources en eau et du Programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation 2020-2027, ce nouveau barrage dont la capacité est estimée à 204 millions de m3, nécessitera un investissement total de 2,7 milliards de DH.

Le Matin

  • Les négociations entre le gouvernement et la Banque mondiale se poursuivent pour un soutien additionnel au programme national d’inclusion financière et numérique. Selon les informations du journal, la troisième et dernière tranche de financement, prévue pour être accordée cette année, est toujours en préparation. Ce prêt additionnel devra, finalement, être approuvé par le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale au premier trimestre 2023. Le montant s’élève à 400 millions de dollars. Cette troisième tranche vise à renforcer la résilience des ménages, des TPE et PME à travers l’inclusion financière et numérique afin de soutenir une relance économique et sociale inclusive dans le pays.
  • Généraliser les œuvres sociales et en faire bénéficier tous les fonctionnaires et agents des administrations publiques. Tel est l’objectif de la Fondation commune des œuvres sociales, dont le règlement intérieur a été publié au Bulletin officiel daté du 1er septembre 2022. Cette Fondation concerne les fonctionnaires et agents de l’administration publique ne disposant pas déjà d’une fondation similaire et dont le nombre atteint environ 10.000 femmes et hommes employés appartenant à 12 départements différents. La Fondation bénéficie du statut de personne morale jouissant de l’autonomie financière et sera à but non lucratif. C’est une institution d’intérêt général qui est autorisée à faire appel à la solidarité publique.
  • Dans le cadre de la préparation du prochain Sommet arabe, prévu à Alger, le 1er novembre 2022, les autorités algériennes ont décidé de dépêcher plusieurs émissaires dans les capitales arabes, porteurs d’invitations à tous les Chefs d’Etat des pays membres de la Ligue Arabe. Le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger précise dans un communiqué que le ministre de la Justice algérien sera dépêché au Maroc, après l’Arabie Saoudite et la Jordanie, tandis que le ministre de l’Intérieur remettra la même invitation au Sommet à la Tunisie et à la Mauritanie. C’est dans ce contexte que le ministre algérien de la Justice sera reçu au Maroc, indique la même source.
  • Une rencontre sur « mathématiques, avancées et perspectives » se tiendra les 08 et 09 septembre au siège de l’académie Hassan II des sciences et techniques à Rabat. Organisée par le collège sciences de la modélisation et de l’information de l’Académie Hassan II des Sciences et Techniques, cette rencontre a pour objectif de réunir d’éminents chercheurs étrangers et marocains, travaillant sur divers axes mathématiques, englobant l’analyse, la géométrie, les systèmes dynamiques, les probabilités, les équations aux dérivées partielles, l’interaction avec la physique théorique, indique un communiqué de l’académie.

L’Économiste

  • La première hausse de 5% du smig à partir du 1er septembre est effective depuis la publication du décret au Bulletin officiel. Une mesure qui avait tenu en haleine les chefs d’entreprise dont certains commençaient à s’interroger sur l’effectivité de la mesure. Le salaire minimum dans l’industrie, les services et les professions libérales passe donc de 14,81 DH à 15.55 DH de l’heure. En raison des impacts encore palpables de la crise sanitaire, l’industrie du tourisme bénéficiera d’un délai de grâce de quatre mois et ne devrait appliquer cette nouvelle grille qu’ à compter du 1er janvier 2023. Pour veiller à l’application stricte de la nouvelle grille du smig, les inspecteurs du travail seront mis à contribution. En effet, le ministre de tutelle a demandé à ce que le programme national de contrôle soit focalisé, entre autres, sur la mise en œuvre de la hausse du smig.
  • Menu chargé au conseil d’administration de la CNSS prévu vendredi 9 septembre. A côté des dossiers classiques, entre autres le rapport d’activité de l’exercice 2021 et l’arrêté des comptes, deux points importants sont prévus. La première mesure a été validée lors de la session du dialogue social tenue en avril dernier. Le minimum pour prétendre à une pension devrait passer à 1.320 jours contre 3.240 jours de stage aujourd’hui. Le deuxième point important qui sera discuté par les administrateurs de la Caisse porte sur une des recommandations du conseil d’administration en faveur d’une valorisation des pensions.
  • Le Centre régional d’investissement Casa-Settat (CRI-CS) planche actuellement sur la mise en place et le déploiement d’une stratégie d’intelligence économique territoriale. Le CRI-CS vient en effet de lancer un appel d’offres visant à sélectionner un prestataire qui devra réaliser cette mission. L’ouverture des plis est prévue le 26 septembre prochain. Objectif: mettre en place «Casa-Settat Intelligence», le 1er hub régional de la data socio-économique et de l’intelligence territoriale. Ce hub vise à fédérer l’écosystème cible de l’intelligence économique, à travers l’analyse de la data et la veille économique.
  • Le nouveau policy paper de l’Institut marocain d’intelligence stratégique (IMIS) fait référence à « l’industrie agroalimentaire: le Maroc futur champion régional? ». Cette étude analyse «la position de la filière agroalimentaire dans les nouvelles chaînes de valeur en reconfiguration pour en faire un nouveau fer de lance de la souveraineté alimentaire au Maroc», indique l’Institut. Cette industrie fait face à de nouveaux défis liés notamment à la crise sanitaire, à la guerre russo-ukrainienne ainsi qu’au changement climatique, qui se matérialise au Maroc par une sécheresse et un stress hydrique devenus structurels. Pour les économistes, la crise a mis au-devant de la scène “la nécessité absolue de l’indépendance et de la sécurité alimentaire ».

Libération

  • Le Comité ministériel arabe chargé de l’action pour faire cesser les mesures israéliennes à Al-Qods occupée a salué les efforts constants entrepris par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods, dans la défense de la Ville Sainte. Le Comité ministériel, qui tenait sa 4ème réunion au Caire en prélude à la tenue du Conseil de la Ligue des Etats arabes au niveau des ministres des Affaires étrangères, s’est félicité des projets réalisés par l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif, bras exécutif du Comité Al-Qods, sous le l’égide de SM le Roi, pour maintenir les Maqdissis sur leur terre et appuyer leur résistance. Le Comité ministériel a également salué la résolution du Conseil des ministres arabes des Affaires étrangères relative aux développements.
  • La 21ème édition de TANJAzz, prévue du 22 au 24 septembre à Tanger, a révélé mardi soir à Casablanca, son programme qui offre une riche palette de styles musicaux avec près de 30 formations de 17 nationalités et de quatre continents différents. World music, swing, blues, soul, musique latine, gnaoua, tziganes, folk et électro sont au menu de cet événement artistique qui propose des concerts avec têtes d’affiche internationales au Palais des Institutions Italiennes, outre concerts gratuits, cours de danse, fanfare déambulatoire, Afters et brunchs animés en ville.

Al Bayane

  • Les nouveautés de la rentrée scolaire 2022-2023 intéressent l’élève, l’enseignant et l’école, a affirmé le ministre de l’Éducation nationale, du préscolaire et des sports, Chakib Benmoussa. En ce qui concerne l’élève, le ministère se mobilise pour l’inscription précoce des élèves, en facilitant l’opération d’inscription, en adoptant la numérisation, en menant des actions de sensibilisation et en mobilisant les autorités compétentes pour cibler les élèves non inscrits ou ceux qui n’ont pas été encore inscrits dans tous les cycles d’enseignement en parallèle avec la caravane de l’éducation informelle, a indiqué Benmoussa dans un exposé présenté lors d’un point de presse consacré à la présentation des nouveautés de l’actuelle rentrée scolaire.
  • L’agriculture biologique constitue un outil pour l’émergence d’une agriculture saine et durable, ont souligné les participants à la première rencontre de restitution des travaux du Knowledge Hub for North Africa (KHNA) au Maroc. Ainsi, le directeur de KHNA, Markus Arbenz, a affirmé que l’agriculture biologique contribue à promouvoir des systèmes de production améliorant la sécurité alimentaire et les conditions de vie tout en respectant les limites écologiques de la planète. Arbenz, qui intervenait lors de cette rencontre initiée sous le thème: « l’agriculture durable pour un développement inclusif et innovant », a relevé que le Maroc dispose d’un fort potentiel qui favorise le développement de cette agriculture sur son territoire.

Al Massae

  • Le ministre du transport et de la logistique, Mohamed Abdeljalil, a appelé lundi à renforcer la coopération régionale et internationale et à favoriser l’échange des expertises dans le domaine de l’aviation civile pour « immuniser » ce secteur contre les menaces et risques cybernétiques. « La coordination et la coopération régionale et internationale dans le domaine de la sécurité cybernétique relative au secteur de l’aviation civile est une nécessité qui s’impose pour faire face à ces menaces transfrontalières, dans la perspective de réaliser un transport aérien sûr, sain et régulier », a expliqué Abdeljalil qui intervenait à l’ouverture du 2è séminaire régional sur l’innovation et la sécurité cybernétique (Marrakech 05-07 septembre).
  • Cette position « c’est celle exprimée par le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger dans son communiqué du 26 août 2022, et partagée par l’ensemble du peuple marocain et toutes ses forces vives », a affirmé le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, dans une déclaration aux médias, depuis Le Caire.

Al Alam

  • La digitalisation du modèle de gestion du Haut-Commissariat au Plan (HCP) consolide les bases de la crédibilité de la statistique officielle nationale, a affirmé, mardi à Rabat, le Haut commissaire au Plan, Ahmed Lahlimi Alami. S’exprimant lors d’une conférence de presse dédiée à la présentation des résultats du processus de la digitalisation du modèle de gestion du HCP, M. Lahlimi Alami a souligné que la digitalisation du modèle de gestion permet également d’assurer la compétitivité future des produits du HCP, notant que ce modèle s’inscrit dans la dynamique des réformes à caractère structurel et des partenariats internationaux engagés par le Royaume, sous les directives de SM le Roi Mohammed VI.
  • Le conseil d’administration du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA), vient d’approuver, lors d’une session annuelle formelle tenue à New York, son nouveau programme de coopération avec le Maroc pour la période 2023-2027. Ce programme, qui marque le 10è cycle de coopération entre le Maroc et l’UNFPA, présent au Royaume depuis 1975, est aligné sur le nouveau modèle de développement pour la période 2021-2035, ainsi que sur les objectifs mondiaux transformateurs du plan stratégique 2022-2025 de l’UNFPA, indique un communiqué de l’agence onusienne.

Bayane Al Yaoum

  • Le prochain Sommet arabe doit se tenir sur la base d’un engagement de responsabilité, loin de tous calculs étroits ou logique dépassée, a affirmé mardi au Caire le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita. Dans une allocution prononcée devant le Conseil de la Ligue des États arabes au niveau ministériel lors de sa 158e session ordinaire, Bourita a déclaré que « le contexte international et arabe requiert que le prochain Sommet se tienne sur la base d’un engagement de responsabilité et loin de tous calculs étroits ou de logique dépassée, en consolidant la confiance nécessaire et en respectant les rôles de chaque partie ».
  • Les participants à un colloque international, organisé à Mexico, ont mis en avant l’importance de l’initiative d’autonomie, présentée par le Maroc en 2007, comme étant “la seule solution réaliste” au conflit artificiel autour du Sahara marocain dans le cadre de la souveraineté et de l’unité territoriale du Royaume. Initiée par l’Université nationale autonome du Mexique, cette rencontre a servi à un panel d’experts de relever également que le plan marocain, qui bénéficie d’un soutien international croissant, reflète les efforts sérieux et crédibles déployés par le Maroc dans le cadre du processus onusien en vue de parvenir à un règlement définitif de ce différend régional.

Al Ittihad Al Ichtiraki

  • L’accueil réservé par le président tunisien Kaïs Saïed au chef des séparatistes du « polisario » à l’occasion de la tenue à Tunis du forum de coopération Japon-Afrique (TICAD 8) constitue un revirement vis-à-vis des constantes et des coutumes de la diplomatie tunisienne, a déploré le Front du Salut National, une coalition de partis et de mouvements politiques en Tunisie. L’incident avec le Maroc est « un revirement vis-à-vis des constantes et des coutumes de la diplomatie tunisienne », basées sur la neutralité par rapport au conflit artificiel autour du Sahara marocain et œuvrant à jouer un rôle d’intermédiation entre les différentes parties, indique le Parti politique dans un communiqué signé par Ahmed Nejib Chebbi, président du « Front du Salut National.
  • Les livraisons de ciment ont atteint plus de 8,208 millions de tonnes à fin août dernier, contre 8,841 millions durant la même période en 2021, soit une baisse de 7,15%, selon l’Association professionnelle des cimentiers (APC). Dans le détail, les livraisons destinées aux segments « Distribution » et « Béton prêt à l’emploi » ont atteint respectivement 5.053.996 tonnes (-12,18%) et 1.631.572 tonnes (+5,41%), précise l’APC. Pour leur part, les écoulements des activités « Prefa », « Bâtiment » et « Infrastructures » se sont établis à respectivement 769.411 tonnes (-2,26%), 368.701 tonnes (-5,05%) et 385.068 tonnes (+6,71%).

Al Ahdath Al Maghribia

  • La ministre des Affaires étrangères de la Slovénie, Tanja Fajon a écrit sur son compte Twitter, après ses entretiens au Caire avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, que « le Maroc joue un rôle important dans les relations de la Slovénie et l’Union européenne avec le sud de la Méditerranée, et le continent africain en général’’. «Nous sommes aussi des partenaires qui partagent les mêmes visions au sein du Secrétariat général de l’Union pour la Méditerranée « , a-t-elle ajouté.
  • Le président de l’Association des Juifs Marocains au Mexique, Moises Amselem El Baz, a affirmé, mardi à Larache, que les juifs marocains du monde entier sont unis et solidaires avec leur mère patrie, notamment sur la question du Sahara marocain. Dans une déclaration à la presse, en marge de sa participation à une conférence sur « les derniers développements de la question du Sahara marocain », organisée par l’Association Moulay Abdeslam Ben Mchich pour le développement et la solidarité et l’Organisation de secours aux Sahraouis des camps de Tindouf, Amselem El Baz a souligné que les juifs marocains du monde « se sentent concernés par tout ce qui peut toucher le Maroc et y répondent par tous les moyens », notant que « les juifs de la diaspora soutiennent et sont à 100% solidaires avec le Maroc » dans ce conflit artificiel.

Assahra Al Maghribia

  • La première pierre pour la construction de deux unités de toilette funéraire et de conservation de corps à l’hôpital « Makassed » a été posée, mardi à Al-Qods, dans le cadre d’un accord de financement entre l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif et l’administration de l’établissement de santé. Ce projet, le premier du genre dans les hôpitaux d’Al-Qods a été lancé par le directeur chargé de la gestion de l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif, Mohamed Salem Cherkaoui, et le directeur général de l’hôpital, Adnane Farhoud, en présence de membres de l’administration de l’Association Makassed et de plusieurs personnalités maqdissies. Il vise à honorer les défunts avant qu’ils ne soient remis à leurs familles pour inhumation.

• Le réalisateur italien Paolo Sorrentino présidera le jury de la 19è édition du Festival International de Marrakech (FIFM), prévue du 11 au 19 novembre 2022, annoncent les organisateurs. Son jury décernera l’Étoile d’or à l’un des 14 premiers et seconds longs métrages de la compétition internationale, dédiée à la découverte de cinéastes à travers le monde, indiquent-ils dans un communiqué.

- Advertisment -