lundi 28 novembre 2022

Driss Chraïbi : Biographie et Informations

-

Driss Chraïbi est un auteur marocain de langue française.
Issu d’une famille Fassie, il est élevé à Rabat puis Casablanca. Il fréquente l’école coranique avant d’intégrer l’École M’hammed Guessous de Rabat puis le Lycée Lyautey de Casablanca. Il vient à Paris en 1945 pour étudier la chimie.
En 1950, il obtient d’ailleurs son diplôme d’ingénieur, puis il s’intéresse à la neuropsychiatrie avant de se tourner vers la littérature et le journalisme. Il produit des émissions pour France Culture, fréquente des poètes, enseigne la littérature maghrébine à l’Université Laval de Québec et se consacre à l’écriture. Il épouse Catherine Birckel en 1955 avec laquelle il aura cinq enfants.
Il se fait connaître par ses deux premiers romans, « Le Passé simple » (1954) et « Les Boucs » (1955) d’une violence rare, et qui engendrent une grande polémique au Maroc, en lutte pour son indépendance.
Une page se tourne avec la mort de son père en 1957. L’écrivain, en exil en France, dépasse la révolte contre son père et établit un nouveau dialogue avec lui par-delà la tombe et l’océan dans « Succession ouverte » (1962). « La Civilisation, ma Mère ! … » (1972) tente d’apporter une réponse aux interrogations de l’écrivain marocain.
En 1978, il épouse Sheena McCallion, d’origine écossaise, avec qui il aura une fille et quatre garçons. C’est ensuite la série policière des enquêtes ayant pour héros l’inspecteur Ali qui s’amorce avec « Une enquête au pays » et se termine avec « L’Homme qui venait du passé » (2004).
Ses mémoires « Vu, lu, entendu » décrit l’enfance de l’écrivain alors que « Le Monde à côté », le deuxième volet raconte sa vie d’écrivain et sa vie privée. Driss Chraïbi s’est eteint a l’âge de 81 ans, le 1er avril (2007).

- Advertisment -