lundi 28 novembre 2022

En étroite coordination avec la DGST, la BNPJ démantèle un réseau criminel

-

Les éléments de la Brigade nationale de la police judiciaire, en étroite coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire, ont interpellé, vendredi 2 septembre 2022,cinq individus soupçonnés d’avoir des liens avec un réseau criminel impliqué dans des opérations de vols avec violence sous la menace de l’arme blanche.

Les données préliminaires de l’enquête ont révélé que, le 10 août dernier, les suspects ont pris pour cible l’une des victimes, immédiatement après sa sortie d’une agence bancaire à Bouznika, où ils l’ont exposé à des actes de violences à l’arme blanche dans une tentative de vol d’une somme d’environ 410.000 dirhams, indique la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué, dont une copie nous est parvenue à la rédaction de lareleve.ma.

Les enquêtes et investigations effectuées ont montré que les mis en cause ont choisi la victime sur la base d’un plan préalable et d’une surveillance permanente, notamment grâce à leur connaissance de ses activités avant de commettre cet acte criminel en utilisant une voiture pour faciliter l’exécution et la fuite, précise la même source, relevant que les suspects projetaient de commettre trois opérations similaires à Casablanca et Kénitra, contre des victimes soupçonnées de blanchiment d’argent et de fausse factures.

Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée par la Brigade nationale de la police judiciaire sous la supervision du parquet compétent, afin de déterminer tous les actes criminels imputés aux individus concernés, d’identifier tous les complices, ainsi que de vérifier les activités illégales attribuées aux victimes ciblées.

- Advertisment -