samedi 26 novembre 2022

Les parents d’étudiants marocains en Ukraine appellent à un sit-in devant le ministère de l’Enseignement supérieur

-

Alors que le ministre de l’Enseignement supérieur, Abdellatif Miraoui, avait indiqué en juin dernier que le dossier des étudiants marocains de retour d’Ukraine sera définitivement réglé en juillet, l’Association nationale des parents d’étudiants marocains en Ukraine (ANPEMU) en a assez du retard de la réintégration universitaire de ces jeunes, qui avaient précipitamment été rapatriés de ce pays, en raison de la guerre.

Cette association rappelle que le ministre avait promis l’organisation de différents concours pour l’intégration de ces étudiants dans le système éducatif national après l’Aïd al-Adha.

Le ministre avait aussi déclaré que le principe du mérite sera adopté, en fonction de la note obtenue au concours national et du nombre de places disponibles dans chaque établissement. Il avait  indiqué que son département avait contacté des pays d’Europe de l’Est (Roumanie, Hongrie et Bulgarie), dont le système éducatif est similaire au système ukrainien, afin d’examiner les possibilités d’accueillir des étudiants marocains, rappelle l’ANPEMU.

En raison de ce retard constaté, l’Association nationale des parents d’étudiants marocains en Ukraine appelle à un sit-in devant le ministère de l’Enseignement supérieur, le mercredi 17 août, à partir de 10h00, et promet de ne pas en rester là.

Les membres de l’association invitent ainsi les étudiants concernés et leurs parents à participer activement à toutes les formes de lutte, qui seront ultérieurement annoncées, pour défendre leurs demandes.

- Advertisment -