samedi 3 décembre 2022

Chercheur rwandais :  Le Discours du Trône revêt une forte dimension sociale

-

Le Discours de Sa Majesté le Roi Mohammed VI à l’occasion du 23ème anniversaire de la Fête du Trône revêt une forte dimension sociale en accordant une grande importance à la situation de la femme marocaine, a affirmé le chercheur rwandais André Gakwaya.

« Sur le plan interne, le discours royal revêt une forte dimension sociale en accordant une grande importance à la situation de la femme marocaine, insistant sur l’égalité homme-femme, ainsi que sur la nécessité de réformer les lois régissant cet aspect », a indiqué le chercheur rwandais dans une déclaration à la MAP.

En matière de gestion de la crise sanitaire, le chercheur rwandais a rappelé que l’Etat marocain a déployé des efforts colossaux pour supporter le coût de la lutte contre la Covid-19, rappelant « l’allocation d’aides directes aux familles nécessiteuses, l’approvisionnement de l’ensemble des régions en denrées de première nécessité et le déploiement de la vaccination, qui a couvert l’ensemble du territoire marocain et a bénéficié même aux étrangers résidant au Maroc ».

Le chercheur a, dans ce sens, jugée louable la politique de protection sociale, affirmant que le Maroc a fait preuve d’une gouvernance exemplaire.

D’autre part, dans Son discours, SM le Roi prône une économie résiliente pour surmonter cette période de l’après-pandémie, appelant les Marocains à maintenir l’esprit de cohésion et de solidarité, a fait observer le chercheur.

Sur le plan de la politique étrangère, le discours royal montre que le Souverain est un homme de paix, a relevé M. Gakwaya, notant que c’est un discours fort distingué qui appelle à l’unité, au patriotisme et à l’esprit d’entente avec les peuples voisins.

Saluant l’appel sincère de SM le Roi aux dirigeants algériens pour travailler ensemble afin d’établir des relations normales entre les deux peuples frères, le chercheur rwandais a souligné qu’à travers ce message, le Souverain donne un bel exemple à l’ensemble des peuples du Maghreb.

Sa Majesté le Roi privilégie le rapprochement et a exhorté les Marocains à préserver l’esprit de fraternité, de solidarité et de bon voisinage qui les anime à l’égard de leurs frères algériens, a-t-il poursuivi, louant la main tendue du Souverain à ce pays voisin, en vue de bâtir un avenir meilleur pour les deux pays.

- Advertisment -