lundi 4 décembre 2023

Ramadan: des mesures pour assurer un approvisionnement normal

-

 

 

 

Lareleve.ma-MAP

 

  Toutes les mesures ont été prises pour assurer un approvisionnement normal du marché et protéger le pouvoir d’achat et la santé du consommateur, en prévision du mois sacré de Ramadan 1433, assure vendredi le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

 

  Le ministère souligne, à ce propos, qu’une circulaire a été adressée à l’ensemble des provinces et préfectures pour observer la vigilance, garantir un fonctionnement normal des marchés, intensifier les opérations de sensibilisation et de contrôle durant cette période, notamment pour les produits dont les prix sont réglementés et faire face à tout risque de spéculation sur les prix des produits de large consommation pendant le mois sacré de Ramadan.

 

  Cette circulaire, rappelle la même source, fait suite à la réunion tenue mardi 5 juin sous la présidence de M. Charki Draiss, ministre délégué auprès du ministre de l’intérieur, avec les responsables des divisions des affaires économiques et de la coordination des préfectures et provinces du Royaume, en présence des représentants des Départements ministériels.

 

  Au niveau territorial, des réunions au niveau des provinces et préfectures ont été organisées sous la présidence de Messieurs les Walis et Gouverneurs, et en présence de l’ensemble des services concernés, à l’effet de mettre en œuvre les instructions ministérielles.

 

  A cet effet, les actions menées sur le terrain se sont soldées notamment par le suivi quotidien et permanent de la situation des prix et de l’approvisionnement des marchés, l’organisation de campagnes de communication et de sensibilisation des professionnels et des commerçants sur la nécessité du respect de la réglementation en vigueur en matière des prix, de la qualité et de l’hygiène, ainsi que la mobilisation des services de contrôle pour renforcer davantage leurs interventions en matière de contrôle des prix des produits réglementés, de l’affichage et du respect de la facturation.

 

  Ces opérations ont été soldées, uniquement pour la 2ème quinzaine du mois de juin 2012, par la constatation et l’établissement de 251 procès verbaux d’infractions, et la saisie et destruction, dans le cadre des commissions mixtes locales de contrôle de la qualité et de l’hygiène, de quantités importantes de produits impropres à la consommation, se félicite la même source.

 

  Par ailleurs, selon les départements ministériels concernés et les données recueillies auprès des provinces et préfectures du Royaume, la situation d’approvisionnement des marchés se caractérise par une offre des principaux produits de forte consommation durant ce mois sacré permettant de couvrir largement la demande.

 

  Enfin, dans le souci de protéger le pouvoir d’achat du consommateur et d’instruire les doléances éventuelles des citoyens en matière des prix et de la qualité des produits mis sur le marché, une permanence sera instaurée, dix jours avant l’avènement du mois de Ramadan, aussi bien au niveau central qu’au niveau des provinces et préfectures, selon la même source.

- Advertisment -