lundi 22 juillet 2024

Derby décisif pour le Raja, le MAT pour l’ultime échappée

-

 

 

 

 

Lareleve.ma-MAP

 

  Les trois clubs engagés dans la course au titre de la Botola Pro aborderont la 28e journée, ce week-end, avec des fortunes diverses: alors que le Raja (3e) aura à réussir le très sérieux test du derby casablancais, le Moghreb de Tétouan (leader) aura un match relativement à la portée par rapport à son dauphin, le FUS de Rabat.

 

  Le Raja, qui pointe à quatre unités du leader, aura à négocier le 112e derby (33 victoires pour le Raja et le Wydad 25 victoires) contre le Wydad avec une logique différente. Si dans la majorité des 53 confrontations précédentes, les deux protagonistes se sont contentés du nul, l’enjeu qui entoure cet ultime choc de la saison augure un derby totalement différent.

 

Match décisif pour le Raja

 

  Condamné à remporter le championnat pour sauver une saison mouvementée, le Raja sera pris entre le marteau et l’enclume: décrocher les trois points de la victoire afin de se maintenir en course jusqu’au bout ou se tenir à carreau sous peine de se faire surprendre par leurs adversaires et encaisser une défaite qui serait lourde de conséquence.

 

  Un dilemme qui pourra servir les affaires du Wydad, qui aspire toujours à un classement qualificatif pour une compétition africaine.

 

  De son côté, le Moghreb de Tétouan, leader de la Botola avec un point d’avance sur le FUS, hérite de l’Ittihad de Khémisset, lanterne rouge (samedi à 17h50). Les Tétouanais, forts de leurs derniers succès, notamment la victoire sur la pelouse du Raja de Casablanca (2-0, lors de la 26e journée), sont largement favoris, sauf surprise.

 

FUS-CODM

 

  Il reste à savoir si le FUS sera capable de surmonter le prochain obstacle pour pouvoir maintenir la pression. Le  FUS n’est pas aussi bien loti que son rival tétouanais, dans la mesure où il hérite du CODM de Meknès (samedi à 19h45 à Rabat), une équipe qui cherche à renforcer sa position au milieu du tableau.

 

  Le CODM, promu chez l’élite cette année, a disputé la finale de la coupe du Trône (perdue 1-0 face au Moghreb Fès) et représente le Maroc en coupe de la CAF, avec un bon parcours jusqu’à présent.

 

- Advertisment -