dimanche 10 décembre 2023

Inde : Près de 105 morts et 100 disparus après le naufrage d’un ferry

-

 

 

 

Lareleve.ma-AFP

 

  Les espoirs s’amenuisaient mardi en Inde pour retrouver des survivants après le naufrage d’un ferry surchargé qui s’est brisé en deux sur un fleuve de l’Etat de l’Assam, faisant plus de 100 morts et une centaine de disparus.

 

  Le bilan pourrait être l’un des plus élevés en Asie du Sud ces dernières années.

 

  Selon la police, 105 corps ont été jusqu’à présent repêchés dans les eaux tumultueuses du fleuve Brahmapoutre, où le ferry s’est brisé lundi soir en pleine tempête. En dépit d’une capacité maximale de 225 personnes, le bateau transportait quelque 350 passagers.

 

  La police a indiqué que 150 d’entre eux avaient été secourus ou avaient réussi à nager jusqu’à la rive. Le ferry ne disposait ni de bateau de sauvetage ni de bouées de sauvetage et les chances de retrouver des survivants après une nuit passée dans l’eau étaient minimes.

 

  « Le temps peu clément et le fleuve agité handicapent les secours », a déclaré à l’AFP le chef de la police de l’Assam, J.N. Choudhury.

 

  Taleb Ali, un paysan de 35 ans rescapé du naufrage, a rapporté que les passagers avaient demandé au capitaine d’ancrer le ferry à un banc de sable lorsque la tempête éclata à mi-parcours mais que ce dernier refusa tout net.

 

  « La tempête devint alors plus intense et le bateau s’est cassé en deux avant de couler », a-t-il témoigné auprès de l’AFP.

 

  Arun Kalita, un ouvrier employé à la construction de routes, a de son côté raconté les cris des passagers: « Je pouvais entendre de nombreux passagers appeler Dieu à l’aide. Mais les eaux étaient tumultueuses et la tempête était très sévère. Personne ne pouvait venir les sauver », a-t-il ajouté.

 

  Des arbres déracinés par les vents violents bloquaient les routes d’accès au site de l’accident, empêchant des équipes de sauveteurs d’atteindre la zone, ont indiqué des responsables à Guwahati.

 

De nouvelles pluies étaient prévues mardi dans la région.

 

  Le navire se rendait de Dhubri au district voisin de Fakirganjan lorsque l’accident s’est produit. Dhubri est situé à quelque 300 kilomètres de Guwahati, la principale ville de l’Assam.

 

  Les bateaux sont un mode de transport courant en Inde dans les régions les plus reculées mais les accidents sont fréquents en raison de normes de sécurité défaillantes et du trop grand nombre de passagers à bord.

 

- Advertisment -