lundi 30 janvier 2023

El Español : sur ordre de SM le Roi, les préparatifs vont bon train pour recevoir Pedro Sánchez au Maroc

-

SM Le roi Mohamed VI aurait ordonné de préparer une visite au Maroc du Chef du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez, dans les prochaines semaines, rapporte le site d’information espagnol El Español.

Le site réputé proche du Parti populaire (PP) indique qu’à Rabat, les préparatifs vont bon train pour recevoir Sánchez, après que SM le Roi Mohamed VI l’ait nommé directement dans son dernier discours de la Révolution du Roi et du Peuple.

 

Le site espagnol a repris le passage du dernier discours Royal dans lequel le Souverain affirme : «Avec un optimisme sincère, Nous formons le souhait de continuer à œuvrer avec le gouvernement espagnol et son président, Son Excellence Pedro Sánchez, afin d’inaugurer une étape inédite dans les relations entre nos deux pays. Désormais, celles-ci devront reposer sur la confiance, la transparence, la considération mutuelle et le respect des engagements ». El Español croit savoir que de cette façon, la colère du Maroc est dépassée.

 

Il est à rappeler que,  SM le Roi Mohammed VI a affirmé dans son discours que «d’aucuns prétendent que le Maroc est ainsi assailli parce qu’il aurait changé son orientation politique et stratégique, ainsi que son modus operandi dans le traitement de certaines questions diplomatiques ». Et qu’« il n’en est rien ».

 

« Le Maroc a effectivement changé, mais pas dans le sens souhaité par ses détracteurs. Il a changé parce qu’il n’accepte pas que ses intérêts supérieurs soient malmenés. Corrélativement, il s’attache à fonder des relations solides, constructives et équilibrées, notamment avec les pays voisins », a soutenu le Souverain, en expliquant que « c’est cette même logique qui commande nos choix dans la relation que nous entretenons actuellement avec notre voisin l’Espagne».

 

« Certes, ces relations ont traversé récemment une crise sans précédent qui a fortement ébranlé la confiance mutuelle et a soulevé plusieurs interrogations sur leur devenir », a rappelé SM le Roi Mohammed VI, avant de préciser : «Néanmoins, nous avons travaillé avec la partie espagnole, dans le plus grand calme, la clarté la plus totale et un esprit de responsabilité».

 

« De fait, aujourd’hui, Nous avons à cœur de renforcer les fondements classiques qui sous-tendent ces relations, à la faveur d’une compréhension conjointe des intérêts de nos deux pays voisins », a soutenu le Souverain en soulignant qu’il a suivi personnellement et directement le processus de dialogue ainsi que l’évolution des discussions.

 

Notons que le Chef du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez, avait recommandé d’agir avec «discrétion» pour tenter de résoudre la crise diplomatique ouverte depuis fin avril avec le Maroc, qu’il a présenté comme « un partenaire stratégique » pour l’Espagne.

 

- Advertisment -