samedi 20 juillet 2024

Les infirmiers brandissent la carte de la grève

-

Lassé des promesses non tenues, le mouvement des infirmiers et techniciens de santé au Maroc (MITSAM) appelle à une forte mobilisation et envisage d’observer un sit-in de protestation, samedi 14 novembre à Rabat, devant le siège du département de tutelle.

 

 En fait, les infirmiers s’estiment lésés dans leurs droits légitimes et accusent le ministère de la Santé d’avoir gelé le dialogue social en tournant le dos à leur dossier revendicatif.

D’ailleurs, le communiqué rendu public par le bureau national du MITSAM met en garde le département de Khalid Ait Taleb contre le fait de vouloir saper les droits des infirmiers qui n’ont ménagé aucun effort dans la lutte contre la pandémie durant la crise sanitaire.

A en croire la même source, environ 1000 infirmiers ont été infectés par le virus dont plus de 10 décès, selon un comptage effectué par l’ensemble des sections du MITSAM.

- Advertisment -