samedi 20 juillet 2024

Les provocations du « polisario », « un développement critique » qui attente à la paix et la sécurité au Maghreb

-

La famille d’anciens résistants et membres de l’Armée de libération dans la province de Tan-Tan a souligné que les récentes provocations du « polisario » constituent « un développement critique qui attente au climat de paix et de sécurité dans la région du Maghreb ».

 

Dans un communiqué lu lors d’une réunion tenue mardi, la famille de la Résistance a fait part de sa ferme condamnation « à la suite des récentes provocations du +polisario+, et derrière lui les dirigeants algériens, et qui visent à porter atteinte à l’intégrité territoriale du Royaume, aux symboles de la souveraineté nationale, ainsi qu’aux liens d’affection, de fraternité et de bon voisinage entre les peuples marocain et algérien ».

La même source a noté que ces gesticulations menées par les séparatistes et leurs soutiens au poste-frontière El Guergarat sont un tournant critique qui viole l’accord de cessez-le-feu et met en péril la paix et la sécurité dans la région.

En outre, la famille de résistance a réaffirmé son appui au plan d’autonomie présenté par le Royaume en tant que seule et unique solution au conflit artificiel autour du Sahara marocain, tout en saluant le processus de développement intégré lancé sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI.

Les anciens résistants et membres de l’Armée de la libération ont également exprimé leur « disposition permanente » à faire face à toutes les tentatives désespérées des séparatistes visant à porter préjudice à la sécurité, la stabilité et l’intégrité territoriale du Maroc, appelant la communauté internationale à « assumer sa pleine responsabilité face à cette escalade dangereuse et ces provocations » dans la zone tampon d’El Guergarat.

- Advertisment -