dimanche 14 juillet 2024

Rentrée politique : Les syndicats affûtent leurs armes

-

La confrontation entre gouvernement et syndicats repart de plus belle. La rentrée politique pourrait être particulièrement chaude. Les syndicalistes affûtent déjà leurs armes.

Alors que le compte à rebours pour la présentation de la loi de Finances 2021 est déjà enclenché, les centrales syndicales craignent que la logique de l’austérité ne l’emporte. C’est le cas pour l’Union marocaine du travail (UMT) qui se dit très inquiète des premières orientations dévoilées du prochain PLF 2021.

«Le secrétariat national de l’UMT suit avec inquiétude la teneur des premières orientations du projet de loi de Finances prochain et met en garde contre les mesures d’austérité tout en rappelant que le budget public est le premier moteur pour l’économie en cas de crise comme nous traversons», apprend-on auprès des dirigeants de la centrale syndicale.

Cela dit, l’un des dossiers qui risquent d’exacerber la tension entre les partenaires sociaux est le projet de loi organique sur le droit de grève.

- Advertisment -