samedi 20 juillet 2024

Le discours royal définit les orientations stratégiques autour du triptyque économique

-

Le discours de SM le Roi Mohammed VI à l’occasion de l’ouverture de la session du parlement définit les orientations stratégiques autour du triptyque économique, à savoir la relance de l’économie, la sécurité sociale et la gouvernance pour réaliser une croissance inclusive, a relevé l’économiste Fathallah Sijilmassi.

« Le discours royal sonne la mobilisation générale pour la relance économique et sociale dans le contexte de la crise sanitaire de Covid-19 et fixe le cap stratégique autour du triptyque économique, à savoir la relance de l’économie, la sécurité sociale et la gouvernance », a indiqué M. Sijilmassi dans une déclaration à la MAP.

Selon lui, la vision et le leadership de SM le Roi pour la relance de l’économie dans le contexte de la crise actuelle est un appel clair pour se mobiliser dans une action proactive afin de non seulement renforcer notre résilience collective face à la crise mais plus encore la transformer en nouvelle opportunité de croissance et de développement.

Ainsi, M. Sijilmassi, ancien ambassadeur, a estimé que le « Fonds Mohammed VI pour l’Investissement » est un outil privilégié pour accompagner l’ensemble des mesures mises en place par le gouvernement, avec un engagement de tous en faveur de cette relance économique et sociale, eu égard que le retour à la croissance ne peut être conçue qu’avec cet équilibre par rapport à l’emploi et aux filets sociaux.

« Ce Fonds constitue un outil central stratégique pour accompagner l’ensemble des actions qui seront déclinées sectoriellement dans les différents secteurs stratégiques, notamment l’industrie, l’agriculture, la recherche et le tourisme », a-t-il dit.

Et de noter qu’il y a aujourd’hui une opportunité pour faire en sorte que non seulement assurer le renforcement de la résilience de l’économie nationale face à la crise sanitaire mais surtout garantir les conditions pour transformer cette situation en une opportunité pour renforcer le rayonnement et la place du Maroc dans le cadre de la reconfiguration de cette valeur au niveau mondial.

« Tous les acteurs doivent s’engager dans la même direction pour réaliser cette croissance inclusive », a indiqué M. Sijilmassi, relevant que la crise agit comme un accélérateur de la nécessité de mettre en place un nouveau modèle de développement économique et social avec double effet de levier à court terme pour répondre à l’urgence de relance et une vision à long terme fixée par SM le Roi à travers un nouveau modèle économique et social qui renforce la capacité du Royaume à être un acteur régional et global dans les chaines internationales.

 

- Advertisment -