samedi 20 juillet 2024

Dialogue libyen: Le rôle du Maroc salué par le président de la Commission des Relations extérieures au Congrès du Guatemala

-

Le président de la Commission des Relations extérieures au Congrès du Guatemala, Manuel Conde Orellana, a salué le rôle du Maroc, grâce à la clairvoyance de SM le Roi Mohammed VI, pour favoriser le rapprochement entre les parties libyennes dans le but de soutenir le processus de règlement politique dans ce pays.

« Le dialogue inter-libyen est un espace important pour la négociation et une excellente occasion pour confirmer que le dialogue demeure le moyen le plus sûr et le plus idoine pour parvenir à des solutions durables », a indiqué le responsable guatémaltèque à l’occasion d’un entretien avec l’ambassadeur du Maroc à Guatemala City, Tarik Louajri.

Selon un communiqué de l’ambassade du Maroc au Guatemala, M. Orellana a relevé à cet égard la vocation du Royaume sous le leadership de SM le Roi pour « soutenir le dialogue inter-libyen et ses résultats positifs ». « Le Maroc, en tant que monarchie démocratique et représentative, a le droit de partager et de construire, avec ceux qui en ont besoin, des conditions de vie stables et dignes », a-t-il ajouté.

Sous l’égide du Maroc, le 2-ème round du dialogue inter-libyen à Bouznika qui a réuni les délégations du Haut conseil d’Etat et de la Chambre des représentants, a été couronné par des accords décisifs pour le choix des titulaires des postes de souveraineté et ce, conformément à l’article 15 de l’accord de Skhirate.

- Advertisment -