mardi 23 juillet 2024

Dialogue inter-libyen: Les efforts du Maroc salués par la communauté internationale

-

Les efforts du Maroc pour permettre aux parties libyennes de parvenir à une solution politique durable ont été salués par les Nations Unies et la communauté internationale, indique l’agence de presse bulgare Focus.

La communauté internationale a salué les efforts du Maroc qui a instauré un climat approprié dans le but de parvenir à une solution politique durable en Libye, et exprimé sa gratitude à Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour le soutien du Souverain en vue de trouver à une solution à la crise libyenne, a ajouté l’agence de presse.

Le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Etranger, M. Nasser Bourita a affirmé que les compromis nés des réunions des deux délégations du Haut Conseil d’Etat libyen et du Parlement de Tobrouk ont confirmé les convictions du Royaume selon lesquelles les Libyens sont capables de trouver des solutions à leurs problèmes sans tutelle ni influence, ajoute la même source.

M. Bourita a noté qu’il s’agit bien de compromis et de décisions concrètes au sujet des institutions et des questions ayant un impact direct sur la vie quotidienne du peuple libyen, relève l’agence Focus.

L’agence de presse bulgare note également que M. Bourita a exprimé ses remerciements à tous les pays et organisations régionales qui ont fait part de leur soutien au dialogue libyen à Bouznika et aux efforts des deux délégations pour parvenir à des compromis.

La délégation du Conseil d’Etat libyen a exprimé la grande confiance en la « position impartiale et neutre du Maroc sur la crise en Libye », poursuit la même source.

L’agence bulgare s’est fait l’écho de la déclaration du Haut représentant pour la Politique étrangère et de Sécurité de l’Union européenne, vice-Président de la Commission européenne Josep Borrell qui a salué l’initiative marocaine, comme une contribution opportune aux efforts déployés par les Nations unies en vue d’une solution politique de la crise en Libye, de nature à garantir la cohésion du pays, son intégrité territoriale et sa souveraineté, ajoutant que «la stabilité et la paix en Libye sont essentielles à la stabilité et à la prospérité du Maghreb dans son ensemble et sont une priorité européenne».

 

 

- Advertisment -