jeudi 25 juillet 2024

Marrakech : L'administration de la prison locale de l'Oudaya dément toute négligence médicale envers un ex-détenu

-

L’administration de la prison locale de l’Oudaya à Marrakech a démenti, jeudi, les allégations de négligence médicale envers un ex-détenu au sein de cet établissement pénitentiaire.

Dans une mise au point en réaction à une vidéo diffusée par l’ex-détenu (A.I) sur YouTube, dans laquelle il prétend avoir été victime d’une « négligence médicale » et de « menace, insultes et injures » de la part du directeur de la prison locale de l’Oudaya à Marrakech, l’administration de l’établissement relève que le détenu en question avait poursuivi son traitement pour une maladie liée aux voies urinaires et sexuelles, depuis le 31 octobre 2018.

Cet ex-détenu avait été transféré à plusieurs reprises à l’hôpital Mohammed VI de Marrakech, dont la dernière le 24 juillet 2020, lors de laquelle il a subi des examens médicaux et de radiologie et un traitement lui a été prescrit. A son retour de l’hôpital, il a été placé pendant plusieurs jours à la clinique de l’établissement, précise-t-on.

Concernant ses allégation qu’il n’avait pas bénéficié de l’examen médical lorsqu’il a été transféré dans cet hôpital, cela est « du à l’absence du médecin traitant à l’époque et à la coïncidence de ses rendez-vous avec la pandémie du nouveau coronavirus, qui avait contraint l’administration de l’hôpital à suspendre tous les rendez-vous médicaux, conclut le communiqué.

- Advertisment -