dimanche 14 juillet 2024

Mali: Ibrahim Boubacar Keïta autorisé à se soigner à l'étranger

-

Le président démissionnaire Ibrahim Boubacar Keïta a été autorisé à quitter Bamako pour se soigner aux Emirats arabes unis, après un accord avec les Etats de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), a fait savoir dimanche le Comité national de salut public (CNSP), mis en place par les militaires.

« Il a été convenu de permettre l’évacuation sanitaire de M. Ibrahim Boubacar Keïta pour des raisons humanitaires pour une durée maximum d’un mois », a indiqué le CNSP dans un communiqué publié dimanche. Ce délai d’un mois est « extensible uniquement sur avis médical » et « ne pourrait excéder trois mois, auquel cas le suivi médical se fera au Mali », a ajouté le Comité.

La CEDEAO « s’engage à assurer le retour de l’ancien président Ibahim Boubacar Keïta aussitôt après son séjour médical suivant les conditions susmentionnées », a poursuivi le communiqué.

Cet engagement est intervenu à la suite « des discussions engagées par le médiateur de la CEDEAO, l’ancien président nigérian Goodluck Jonathan, auprès des autorités maliennes du 22 au 25 août », selon la même source.

L’ex-président malien a quitté Bamako samedi soir pour les Emirats arabes unis à bord d’un vol spécial.

- Advertisment -