samedi 20 juillet 2024

Ariane 6, la nouvelle fusée européenne, a réussi son premier décollage

-

L’Europe est de retour dans l’espace. Ariane 6, la nouvelle fusée de l’Agence spatiale européenne (ESA), a décollé pour la toute première fois de Kourou (Guyane française) ce mardi soir à 21 heures (heure française.

Une première étape importante pour le lanceur, dont la mission inaugurale va se poursuivre dans les heures qui viennent : une dizaine de petites charges utiles doivent être placées en orbite et l’étage supérieur, ainsi que deux capsules de rentrée atmosphérique, doivent aller se désintégrer dans l’atmosphère au-dessus du Pacifique.

   Un problème technique sans conséquence

Malgré la pluie, les opérations précédant le lancement s’étaient déroulées normalement plus tôt dans la journée, et plusieurs points météo favorables avaient donné le feu vert au retrait du portique mobile qui abritait la fusée de 56 mètres de haut et au remplissage de ses réservoirs.

Un problème « mineur » sur un système d’acquisition de mesures du segment sol, détecté quelques heures avant le lancement et rapidement résolu, d’après l’ESA, avait décalé le lancement d’une heure.

Cette mission est cruciale pour l’Agence spatiale européenne et ses partenaires : Ariane 6 doit permettre à l’Europe de retrouver un accès autonome à l’espace, perdu depuis le dernier vol d’Ariane 5 le 5 juillet 2023. La nouvelle fusée, ultrapolyvalente, est également mieux adaptée aux nouveaux besoins du marché spatial.

- Advertisment -