dimanche 14 juillet 2024

Revue de presse de ce mardi 9 juillet 2024

-

Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce mardi 9 juillet 2024:

L’Opinion

Pour financer sa transition écologique et atteindre ses objectifs climatiques, le Royaume s’apprête à faire son entrée sur le marché carbone. Cela lui permettra de vendre des « crédits carbone » à des pays pollueurs, et ainsi financer ses projets d’énergie verte. Selon nos informations, ce chantier de longue haleine est dans sa phase finale de conception. Une consultation à destination du secteur privé sera bientôt lancée pour expliquer le fonctionnement du marché carbone et ses critères d’éligibilité. Ce mécanisme a été mis en place par l’Accord de Paris sur le climat de 2015, dont le Maroc est signataire. Le pays a sélectionné deux cadres prioritaires, dans lesquels la compensation carbone viendra se greffer : la loi 40-19 sur les énergies renouvelables et la loi 82-21 sur l’autoproduction.

Le Matin

Depuis l’adoption par le Parlement en février 2018 de la loi 76-15 relative à la réorganisation du Conseil national des droits de l’Homme, ce dernier a vu ses attributions s’élargir pour englober le Mécanisme national de prévention de la torture (MNP). Dans son rapport annuel au titre de l’année 2023, présenté il y a quelques jours, le CNDH souligne que le MNP a effectué sept visites dans des lieux de détention provisoire relevant de la DGSN. Premier constat: l’esprit de coopération et l’interaction positive de la DGSN avec ces visites qui ont permis de relever les efforts menés par l’Institution sécuritaire pour s’aligner sur les normes internationales en matière de prévention et de lutte contre la torture et les autres traitement dégradants dans les lieux de privation de liberté.

Al Akhbar

Des citoyens et des activistes ont appelé à la protection des oasis contre les incendies, par le biais d’une pétition, suite au déclenchement d’un incendie à l’oasis “Toudghi” à Tinghir et à la récurrence des feux dans l’oasis de Drâa à Zagora. Dans une pétition électronique signée par des dizaines de citoyens et d’activistes, un appel est adressé à tous ceux qui sont préoccupés par le sort des oasis de façon précise et les questions environnementales de façon générale. Les signataires appellent également les responsables à organiser des campagnes de sensibilisation, en partenariat avec la société civile, pour mieux protéger les oasis de la région du sud-est du Royaume des incendies éventuels. « La sécheresse, la désertification et les autorisations accordées aux grands domaines agricoles menacent les oasis, notamment sur fond de pénurie d’eau», ajoute la pétition.

Al ahdath al maghribia

La Chambre des conseillers et l’Assemblée parlementaire de la Méditerranée (APM) organisent, les 11 et 12 juillet, la deuxième édition du Forum parlementaire économique de Marrakech pour la région euro-méditerranéenne et le Golfe, sous le Haut patronage du roi Mohammed VI. L’organisation de cette deuxième édition du forum reflète l’engagement de l’APM dans le processus de renforcement de la coopération parlementaire afin de créer une zone économique et financière plus intégrée et durable entre les pays euro-méditerranéens et les pays du Golfe, a indiqué la Chambre des Conseillers dans un communiqué. Le forum, dont l’édition fondatrice a eu lieu il y a deux ans dans la ville ocre, représente une opportunité idéale pour les parlementaires et les partenaires fondateurs de l’Assemblée parlementaire de la Méditerranée pour interagir avec les acteurs politiques et économiques des secteurs public et privé, ainsi qu’avec les milieux académiques et la société civile, précise la même source.

Les travaux du dix-huitième congrès national du parti de l’Istiqlal sont encore ouverts, car l’ambition d’élire un comité exécutif du parti n’a toujours pas été atteinte. Le secrétaire général du parti de la balance, Nizar Baraka, cherche encore, après quatre mois, la formule pour former un comité exécutif sans occasionner de dégâts au sein de la formation politique. Selon des sources au sein du parti, la situation d’impasse que vit le parti de l’Istiqlal est causée par une lutte dans les rangs du parti, appelant à écarter Enaam Mayara de la composition du comité exécutif, ce que d’autres qualifient d’ « inacceptable » en raison du statut du président de la Chambre des représentants au sein de la formation politique.

Al Alam

Le Directeur Général de l’Agence Nationale des Eaux et Forêts (ANEF), Abderrahim Houmy, a mis en avant l’apport significatif du Maroc dans les efforts mondiaux visant une gestion durable des forêts et ce, à l’occasion de la Première Conférence Internationale sur l’Afforestation et le Reboisement (CIAR) organisée du 2 au 5 juillet 2024 à Brazzaville. M. Houmy, qui est également Vice-Président du Forum des Nations Unies sur les Forêts, a souligné l’importance de la vision éclairée de SM le Roi Mohammed VI, dans l’atténuation et l’adaptation aux effets du changement climatique et la lutte contre la désertification, indique un communiqué de l’ANEF, notant que la présence active du Maroc à cette conférence internationale souligne « son engagement dans la coopération internationale pour la gestion durable des forêts et la lutte contre le changement climatique ».

Assabah

La polémique enfle entre les trois présidents des groupes de la majorité et les quatre présidents des groupes d’opposition à la Chambre des représentants autour du mode d’évaluation de l’action de 24 ministres au sein des commissions permanentes. Selon des sources du quotidien, les groupes de la majorité ont rejeté les correspondances officielles envoyées par les groupes de l’opposition à la présidence de la Chambre, visant à attirer chaque ministre pour présenter le bilan de son département devant les commissions permanentes, selon les dispositions des articles 81,98 et 100 du règlement intérieur de la Chambre des représentants, tandis que l’opposition a réfuté cela en invoquant l’article 101 de la Constitution stipulant que le Chef du gouvernement peut engager la responsabilité du gouvernement devant la Chambre des représentants, sur une déclaration de politique générale ou sur le vote d’un texte.

Rissalat Al Oumma

Le Cabinet royal a reçu un message de fidélité et de loyalisme adressé au roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, par le Secrétaire général du Conseil supérieur des Ouléma, Mohamed Yessef, à l’occasion de la clôture des travaux de la 33ème session ordinaire du Conseil. Dans ce message, M. Yessef exprime à SM le Roi, en son nom propre et en celui des membres du Conseil ainsi que l’ensemble des ouléma du Royaume, ses sincères sentiments de fidélité et de loyalisme, implorant le Très Haut d’accorder santé et bien-être au Souverain et de le combler en la personne de Son Altesse Royale le Prince Héritier Moulay El Hassan.

Al Massae

Les éléments de la police judiciaire du district provincial de la Sûreté à Guercif ont interpellé, en coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire national (DGST), sept personnes âgées de 21 à 34 ans soupçonnées d’être liées à un réseau criminel actif dans la fraude et l’usurpation d’identité. Les sept suspects sont accusés d’avoir contacté un groupe de victimes, se faisant passer pour des fonctionnaires et des responsables d’institutions bancaires, afin de saisir leurs données bancaires sous prétexte de leur permettre de bénéficier de montants en espèces ou de transferts d’argent au titre de l’aide sociale.

- Advertisment -