jeudi 25 juillet 2024

Tanger: Ouverture officielle de la 15ème édition de l’Université d’été en faveur des jeunes Marocains résidant à l’étrange

-

Les travaux de la 15ème édition de l’Université d’été en faveur des jeunes Marocains résidant à l’étranger, organisée du 6 au 14 juillet 2024 par le Département des Marocains Résidant à l’Étranger au sein du Ministère des Affaires Étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Étranger, ont débuté aujourd’hui, lundi 8 juillet 2024, à Tanger.

La cérémonie d’ouverture officielle de la session s’est déroulée ce matin en présence de M. Mohamed Mehdi Bensaid, Ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, et Driss El Yazami, Président du Conseil de la Communauté marocaine à l’étranger (CCME).

Cette cérémonie a été marquée par une Conférence inaugurale donnée par le  Dr. Ahmed Abaddi est Secrétaire général de la Rabita Mohammadia des Oulémas, intitulée « Culture du dialogue à l’ère de la dynamique numérique mondiale », dans laquelle il a abordé l’importance du dialogue pour promouvoir la compréhension et la tolérance entre les cultures, en particulier à l’ère des développements technologiques rapides.

M. Omar Moussa, Président du Pôle Santé-Humanitaire de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, a présenté un exposé sur « Les missions de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité » et son rôle dans le soutien aux Marocains résidant à l’étranger.

Cette édition de l’Université d’été connait une large participation de jeunes Marocains résidant à l’étranger, avec plus de 300 participants, dont 63% de femmes, représentant plus de 30 pays du monde entier. Les participants sont âgés de 18 à 25 ans et poursuivent tous des études supérieures dans des universités ou des instituts d’enseignement supérieur.

Cette session offre aux jeunes Marocains résidant à l’étranger une occasion unique de se familiariser avec les développements que connait le Maroc dans divers domaines, et de découvrir ses richesses culturelles, économiques et touristiques. Elle leur permet également de communiquer avec leurs pairs au Maroc, d’échanger des expériences, et de renforcer leur sentiment d’appartenance nationale.

- Advertisment -