samedi 20 juillet 2024

Les pays du Sahel appelés à saisir les opportunités offertes par l’Initiative Royale pour l’Atlantique

-

Les pays du Sahel sont appelés à saisir les multiples opportunités qui sont offertes par l’Initiative Royale pour l’Atlantique, ont souligné vendredi des ambassadeurs africains ayant pris part à la 7ème édition du « Morocco Today Forum » (MTF) à Dakhla.

Dans des déclarations à la presse, ces diplomates ont également mis en avant la Vision de Sa Majesté le Roi pour promouvoir la coopération sud-sud et assurer le développement et l’essor du continent africain.

A cet égard, l’ambassadeur de la République du Cameroun au Maroc, Mouhamadou Youssifou, a indiqué que l’Initiative Atlantique vise non seulement à intégrer les 23 Etats riverains de l’océan atlantique mais aussi à donner accès à la mer aux Etats du Sahel, rappelant que son pays est membre de cette « bonne » initiative.

Il a aussi souligné que ce projet cadre avec la vision de Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour développer et promouvoir la coopération sud-sud.

« Nous ne pouvons avancer que si nous travaillons ensemble et nous nous organisons pour défendre nos intérêts dans l’espace atlantique », a-t-il soutenu.

Le diplomate camerounais a aussi relevé que son pays soutient l’Initiative visant à mettre le port atlantique de Dakhla à la disposition des Etats du Sahel qui n’ont pas accès à la mer.

Pour sa part, l’ambassadeur de la République du Burkina Faso au Maroc, Mamadou Coulibaly, a souligné que cette Initiative offre l’opportunité aux pays du continent de mettre à niveau leurs infrastructures et de promouvoir le développement socio-économique, appelant ces Etats à saisir cette opportunité.

Cette Initiative a beaucoup de chances d’aboutir, d’autant plus qu’elle a été lancée par Sa Majesté le Roi, après plusieurs voyages effectués par le Souverain en Afrique.

De son côté, l’ambassadeur de la République du Tchad au Maroc, Hassan Adoum Bakhit Haggar, a qualifié de « projet gigantesque » l’initiative Royale pour l’Atlantique, mettant l’accent sur la politique de proximité adoptée par le Royaume à l’égard du continent africain.

Il a aussi tenu à souligner la stature dont jouit le Souverain en Afrique.

- Advertisment -