dimanche 14 juillet 2024

La saisine Royale permettra d’apporter des réponses à des problématiques liées à la révision du Code de la famille

-

La saisine Royale du Conseil supérieur des Oulémas au sujet de certaines propositions à caractère religieux, portées à la Haute appréciation de SM le Roi Mohammed VI par l’Instance chargée de la révision du Code de la Famille, permettra d’apporter des réponses à des problématiques et défis liés à la révision de ce texte, a indiqué Souad Battal, avocate et militante des droits de l’Homme.

Dans une déclaration à la MAP, elle a relevé que la démarche Royale reflète la volonté du Souverain de garantir la justice et l’équité au sein de la famille, sur la base des principes de la stabilité et de la cohésion familiale, ajoutant que la saisine du Conseil supérieur des Oulémas contribuera à émettre des décisions en adéquation avec les nouvelles réalités sociétales.

Elle a noté que cette saisine relève des prérogatives religieuses de Sa Majesté le Roi, en Sa qualité d’Amir Al Mouminine et de Président du Conseil supérieur des Oulémas, soulignant le souci du Souverain d’inclure les différentes institutions constitutionnelles en vue d’une révision du Code de la famille garantissant l’égalité des droits pour l’ensemble des composantes de la famille.

Mme Battal a également salué le rôle joué par le Conseil supérieur des Oulémas en tant qu’institution réputée pour sa compétence scientifique et comme référence en matière d’émission de Fatwas en la matière, permettant d’aboutir à un texte de loi à même de répondre aux attentes et besoins de la famille marocaine.

Sa Majesté le Roi, que Dieu L’assiste, Président du Conseil supérieur des Oulémas, a bien voulu donner Ses Hautes Directives audit Conseil, pour examiner certaines questions contenues dans les propositions de l’Instance chargée de la révision du Code de la Famille, en se référant aux principes et préceptes de la sainte religion de l’Islam et ses desseins tolérants, et pour soumettre une Fatwa à leur sujet à la Haute Appréciation du Souverain.

- Advertisment -