dimanche 14 juillet 2024

Bouayach loue le partenariat avec la DGSN pour améliorer les conditions de détention et le bien-être des agents

-

Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) vient de publier ses recommandations fondées sur son rapport sur la situation des droits de l’Homme pour l’année 2023. Ces recommandations tiennent compte des engagements internationaux du Maroc en matière de droits de l’Homme, ainsi que des observations et recommandations formulées par les différentes instances internationales. Elles s’appuient sur la Constitution marocaine et les orientations stratégiques du Conseil et visent à améliorer la protection et la promotion des droits de l’Homme au Maroc.

Ainsi, Amina Bouayach, présidente du Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH), a salué les initiatives entreprises par la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) pour améliorer les conditions de détention des personnes interpellées et promouvoir le bien-être du personnel de sécurité.

Lors de la présentation du rapport annuel du CNDH sur l’état des droits de l’homme au Maroc pour 2023, Bouayach a souligné les efforts de la DGSN dans les domaines suivants :

Fourniture d’un hébergement adéquat : La DGSN a construit de nouveaux locaux pour les commissariats de police, assurant une meilleure accessibilité, des normes de sécurité et de ventilation pour les détenus et les agents.

Établissement de nouvelles installations de sécurité : Ces nouvelles installations offrent plus d’espace et de ressources pour gérer efficacement les opérations de maintien de l’ordre tout en respectant les droits de l’homme.

Offre de services de consultation psychologique : La DGSN a mis à disposition un soutien psychologique pour ses agents afin de les aider à faire face aux exigences de leur travail et de maintenir leur bien-être mental.

Bouayach a souligné l’importance de la collaboration entre le CNDH et la DGSN dans la promotion et la protection des droits de l’homme au Maroc.

Points clés du rapport annuel du CNDH :

Le Mécanisme National de Prévention de la Torture du CNDH a effectué 55 visites dans des lieux de détention, y compris des prisons et des suites de garde à vue.

Le CNDH se félicite de la mise en œuvre par la DGSN des recommandations du Mécanisme pour améliorer les conditions de détention.

Le CNDH loue la fourniture par la DGSN de services de consultation psychologique à ses agents.

Le rapport du CNDH appelle à l’adoption d’un cadre global de lutte contre la discrimination et à l’accélération de la législation sur l’immigration et l’asile.

Le CNDH joue un rôle de premier plan dans les réseaux internationaux et régionaux des institutions nationales des droits de l’homme.

Le CNDH a organisé une conférence sur les droits de l’homme après le retour du Maroc à l’Union Africaine et le Forum Africain sur la Justice Transitionnelle.

Le discours de Bouayach a souligné l’engagement du CNDH à renforcer le système national de protection des droits économiques et sociaux. Elle a insisté sur la nécessité de prioriser la réforme de l’éducation, d’assurer la mise en œuvre de la réforme fiscale et de promouvoir la justice territoriale.

Les efforts continus du CNDH, en collaboration avec des acteurs clés comme la DGSN, sont cruciaux pour faire progresser les droits de l’homme et assurer le bien-être de tous les Marocains.

- Advertisment -