dimanche 14 juillet 2024

Drogues de synthèse: saisie d’une valeur de 926 millions $ en provenance de Chine

-

Les autorités italiennes ont annoncé lundi la saisie de plus de six tonnes de «précurseurs» chimiques en provenance de Chine devant permettre la production de dizaines de millions de pilules de MDMA, comme l’ecstasy, pour une valeur de vente au détail estimée à 926 millions de dollars. 

Un entrepreneur italien de Milan (nord) est visé par une enquête préliminaire et deux ressortissants chinois ont été arrêtés aux Pays-Bas dans le cadre des investigations menées avec le concours de l’agence judiciaire européenne Eurojust, indique un communiqué de la police douanière italienne.

Les enquêteurs ont «saisi des marchandises en provenance de Chine contenant un total de 6,337 tonnes de précurseurs de drogue, qui auraient permis de produire plus de 63 millions de pilules de MDMA», précise-t-on.

La saisie a été réalisée à l’aéroport Malpensa de Milan, dans le nord de l’Italie, au cours d’une inspection de marchandises déclarées en douane comme contenant du «revêtement en poudre de polyester», mais qui en réalité recelaient «des grains de poudre blanche et des flocons jaunâtres» non conformes.

Cette poudre analysée en laboratoire s’est révélée être du PMK, produit précurseur de l’ecstasy normalement utilisé dans la confection de parfums.

La cargaison devait transiter par une entreprise dont le siège se trouve à Milan et les entrepôts à Varèse, dans la même région de Lombardie, avant d’être expédiée aux Pays-Bas.

Les policiers néerlandais sollicités par leurs collègues italiens ont identifié un lieu de stockage dans lequel ont été saisis des dizaines de kilos de PMK, kétamine, méthylamine et haschich.

- Advertisment -