lundi 22 juillet 2024

Akhannouch: L’ingénieur, un pilier fondamental dans l’élaboration des stratégies nationales

-

Le président du Rassemblement national des indépendants (RNI), Aziz Akhannouch, a affirmé, samedi à Tanger, que l’ingénieur est un pilier fondamental dans l’élaboration des stratégies nationales de développement et la réalisation du progrès et du développement durable.

S’exprimant lors de la cérémonie d’ouverture de la 2è édition des assises des ingénieurs du RNI, qu s’est déroulée en présence des dirigeants du parti, de ses élus et de ses militants, ainsi que des représentants du Parti populaire européen (PPE) et du Parti communiste Chinois (PCC), M. Akhannouch a souligné que « l’ingénieur marocain est l’un des piliers fondamentaux de la transformation développementale et de l’accélération du progrès et de développement durable ».

M. Akhannouch a assuré que le rôle de l’ingénieur dans l’accompagnement des transformations profondes que connait le Maroc se manifeste à travers les réalisations accomplies par le Royaume dans des secteurs clés, tels que les énergies renouvelables, la digitalisation, le transport et l’industrie, entre autres.

Il a relevé que l’organisation de ces assises s’inscrit dans le cadre de la consolidation de l’ouverture du parti sur les différentes compétences et vise à mettre en lumière la contribution des ingénieurs dans la planification, la mise en œuvre et l’évaluation des stratégies et plans nationaux dans tous les secteurs vitaux, notant que les ingénieurs jouent un rôle clé dans la gestion des affaires publiques locales et l’élaboration des politiques locales répondant aux attentes de la société.

Le président du RNI a, en outre, noté que la structuration du RNI accorde une marge plus large à l’ingénieur, à l’instar des autres professions vitales, pour renforcer sa présence dans les instances élues, afin qu’il puisse s’engager dans la dynamisation de l’économie et la mise en œuvre de projets ayant un impact direct et positif sur la société, dans le cadre de la sage politique de SM le Roi Mohammed VI pour la consolidation des fondements de l’État social.

Il a estimé que la réalisation de cet objectif « ne sera possible qu’avec un engagement large des compétences marocaines », soulignant que les ingénieurs « ont été les premiers à réaliser une transformation organisationnelle exemplaire et efficace du parti, et à formuler sa vision pratique pour la gestion des affaires de la société de manière horizontale et verticale ».

Pour sa part, le président du Corps des ingénieurs du RNI, Ahmed Bouari, a souligné que le rôle de l’ingénieur se manifeste également dans sa contribution à l’instauration des bases de la souveraineté nationale dans des domaines vitaux, tels que l’énergie, l’industrie, l’agriculture et autres métiers d’avenir, mettant en exergue le rôle des ingénieurs dans la planification, la mise en œuvre et l’évaluation des stratégies pour réduire les disparités régionales et réaliser un développement durable.

Dans une déclaration à la MAP, Mohamed Sadiki, membre du bureau politique du RNI, a relevé que l’ingénieur, quel que soit sa spécialité, joue un rôle pratique et efficace dans l’efficacité des projets et programmes fixés, soulignant que ces assises sont l’occasion de discuter du renforcement du rôle des ingénieurs dans la réalisation d’un développement intégré, la promotion de la convergence des programmes et des projets, et leur mise en œuvre aux niveaux national et local.

Cet événement a été marqué par l’organisation de deux ateliers traitant de « La contribution de l’ingénieur marocain au renforcement des bases de l’État social » et « L’ingénieur marocain, moteur des chantiers stratégiques du Royaume », qui ont été l’occasion de mettre en lumière les réalisations du Maroc dans les domaines sociaux, l’attraction des investissements, le renforcement des infrastructures, la création d’emploi et la mise en œuvre du modèle de développement.

Il a été ponctué également par la signature d’un accord de partenariat entre le Corps des ingénieurs du RNI et la Fédération nationale des élus du RNI, pour renforcer la coopération organisationnelle entre les différentes instances partisanes, promouvoir le travail commun dans les différents domaines d’intérêt du parti, et consacrer les principes du parti dans la réalisation du développement local et la promotion de la performance des conseils élus, ainsi que gagner le pari de la démocratie locale.

- Advertisment -