mardi 23 juillet 2024

José Luis Zapatero revient sur les relations historiques et fraternelles entre le Maroc et l’Espagne

-

Dans une salle archicomble, l’ancien chef du gouvernement espagnol José Luis Zapatero a ouvert le bal de la 11e édition du Forum des droits humains. Lors de son intervention introductive, Zapatero a lancé un appel pour faire régner la paix dans le monde. Il a également parlé de la forte relation qui réunit le Maroc et l’Espagne, une relation qui va se renforcer encore plus avec le Mondial 2030.

Organisé parallèlement aux concerts, le Forum des droits humain qui a lieu dans le cadre du festival de Gnaoua et Musiques du Monde d’Essaouira est un espace de discussions et de débat sur les sujets d’actualité.

Cet événement qui réunit chaque année des chercheurs, des politiciens, des artistes et des acteurs de la société civile a été marqué cette année par la présence de l’ancien président du gouvernement espagnol José Luis Rodriguez Zapatero

Devant un public attentif, l’ancien chef de gouvernement espagnol José Luis Zapatero a commencé son intervention avec un appel à la paix.

« Si j’ai un souhait aujourd’hui, c’est de voir régner la paix à Gaza, en Ukraine et dans tous les pays qui souffrent. Je souhaite que ces malheurs et ces tueries s’arrêtent. Nous devons tous nous mobiliser pour faire régner la paix dans le monde » a insisté l’ancien chef de gouvernement espagnol.

Sous les applaudissements du public, le diplomate est également revenu sur les relations historiques et fraternelles entre le Maroc et l’Espagne. Des relations qui vont se renforcer encore plus avec le Mondial 2030.

- Advertisment -