mardi 23 juillet 2024

L’Union européenne impose les bouchons fixés à la bouteille à partir de mercredi

-

Afin de lutter contre la pollution plastique, l’UE rend obligatoire les bouchons fixés aux bouteilles afin d’éviter qu’ils se dispersent. Cela intervient dans un plan plus large contre les objets en plastique à usage unique

Apartir du mercredi 3 juillet, toutes les boissons vendues avec un bouchon plastique dans l’Union européenne devront être munies d’un système permettant de garder ce bouchon attaché au contenant, qu’il s’agisse de bouteille ou de brique, pour éviter qu’ils ne terminent dans la nature.

Eaux, sodas, lait, thés glacés… Les bouchons solidaires doivent se généraliser en vertu d’une directive de l’Union européenne de 2019 cherchant à réduire la pollution plastique.

   Fléaux des plages européennes

« Les bouchons et les couvercles en plastique utilisés pour des récipients pour boissons figurent parmi les articles en plastique à usage unique les plus fréquemment retrouvés sur les plages de l’Union », est-il souligné dans cette directive qui a dû être transposée dans le droit des États membres.

« Aussi, la mise sur le marché des récipients pour boissons qui sont des produits en plastique à usage unique ne devrait-elle être autorisée que si la conception de ces récipients satisfait à des exigences spécifiques réduisant considérablement la dispersion dans l’environnement des bouchons et couvercles en plastique de récipients pour boissons », est-il ajouté.

   L’UE s’attaque au plastique à usage unique

Sont concernées les bouteilles en plastique mais aussi les « emballages composites » comme les briques alimentaires de lait ou de jus qui contiennent du carton, du plastique et de l’aluminium. En revanche les récipients en verre ou en métal et les produits « à des fins médicales » sont exclus.

Se présentant comme « précurseur » en la matière, la marque d’eau Cristalline s’était mise au bouchon solidaire dès 2016. « Il empêche les bouchons de se disperser dans la nature et facilite le tri sélectif pour un recyclage optimal », fait-elle valoir dans un communiqué.

Avec la directive de 2019, l’UE s’est attaquée à tous les produits en plastique à usage unique : ont été interdits dès 2021 les assiettes, couverts, pailles et cotons-tiges produits à partir de ce matériau issu du pétrole. L’écoulement des stocks existants a pu se poursuivre.

- Advertisment -