dimanche 14 juillet 2024

Escobar du Sahara : L’Intérieur lance la procédure pour remplacer Naciri et Bioui

-

Après plusieurs mois d’attente, le ministère de l’Intérieur a fini par lancer la procédure de remplacement de Said Naciri et Abdenbi Bioui, poursuivis pour trafic de drogue dans le cadre de l’affaire «Escobar du Sahara», et qui président encore deux grandes collectivités territoriales alors qu’ils sont en prison depuis fin décembre.

Ainsi le wali de Oujda a invité les élus concernés à présenter, du 27 juin au 1er juillet, leurs candidatures pour succéder à Bioui à la tête du Conseil de la région de l’Oriental.

Le wali de Casablanca a pris la même décision en vue d’élire un successeur à Naciri à la présidence du Conseil préfectoral de Casablanca. Le dépôt des candidatures a commencé le 26 juin et se poursuivra jusqu’au 1er juillet. Les deux élections seront indirectes, réservées uniquement aux élus siégeant dans les deux collectivités territoriales.

Said Naciri et Abdenbi Bioui sont incarcérés, depuis fin décembre 2023. Leur procès s’est ouvert, le 23 mai, près la Cour d’appel de Casablanca.

- Advertisment -