lundi 22 juillet 2024

M. Hammouchi s’entretient avec des responsables sécuritaires allemands sur les moyens de renforcer la coopération bilatérale

-

Le Directeur général de la Sûreté nationale et de la surveillance du territoire, M. Abdellatif Hammouchi, a réalisé une visite de travail en République fédérale d’Allemagne du 24 au 26 juin 2024.

Durant cette visite, M. Abdellatif Hammouchi a discuté avec les responsables de la police fédérale et de l’Office fédéral de la police criminelle des moyens de renforcer la coopération bilatérale dans divers domaines sécuritaires, notamment la lutte contre le terrorisme, la criminalité transnationale organisée et la sécurisation des grandes manifestations sportives, indique un communiqué de la DGSN et de la DGST.

Au cours de cette visite, effectuée à l’invitation officielle de la partie allemande, M. Hammouchi a tenu des réunions de travail avec Dieter Romann, Chef de la police fédérale allemande (BUNDESPOLIZEI), Holger Münch, chef de l’Office fédéral de la police criminelle (BKA), ainsi qu’avec plusieurs responsables allemands de la sécurité spécialisés dans la lutte contre le terrorisme et la sécurité des manifestations sportives.

Selon le même communiqué, ces rencontres avaient pour objectif d’échanger des points de vue sur diverses questions sécuritaires d’intérêt commun, d’évaluer les résultats de la coopération bilatérale dans le domaine de la police et d’examiner les derniers défis en matière de coopération policière entre les deux pays.

Le Directeur général de la Sûreté nationale et de la surveillance du territoire et la délégation l’accompagnant ont également effectué une visite spéciale au siège du Centre commun de lutte contre le terrorisme (GTAZ) à Berlin. Ils ont été informés des mécanismes de travail du Centre pour la coordination entre les différentes agences de sécurité allemandes, ainsi que des moyens possibles de coopération avec les services de sécurité marocains dans la lutte contre la menace terroriste transnationale.

Le programme de cette visite incluait également l’examen des formes possibles de coopération entre le Maroc et l’Allemagne dans le domaine de la sécurité sportive, ainsi que les mécanismes d’échange d’expertise et d’assistance technique entre les deux parties pour la sécurisation des grands événements, précise le communiqué. M. Hammouchi a été informé de certains dispositifs et normes de sécurité appliqués par la police de Berlin pour sécuriser l’UEFA Europa League, actuellement accueillie par la République fédérale d’Allemagne.

De plus, dans le cadre du renforcement de la coopération dans ce domaine, une délégation sécuritaire marocaine de haut niveau, conduite par le Directeur général de la Sûreté nationale et de la surveillance du territoire, ainsi que le Chef de l’Office fédéral de la police criminelle, a effectué une visite de terrain aux installations et équipements du stade olympique de Berlin, qui accueille certaines rencontres sportives européennes. La délégation a également visité le centre de gestion des opérations de police, qui supervise les protocoles de sécurité et de sûreté lors de ces événements footballistiques.

Cette visite visant à s’informer de l’expérience allemande en matière d’organisation et de sécurisation de grands événements  s’inscrit dans le cadre des préparatifs avancés des services de sécurité marocains en vue d’accueillir des événements sportifs et sécuritaires internationaux et continentaux, tels que la 93e session de l’Assemblée générale de l’Organisation internationale de police criminelle (Interpol) à Marrakech l’année prochaine, la Coupe d’Afrique des Nations 2025 ainsi que la Coupe du Monde 2030, coorganisée avec l’Espagne et le Portugal.

Cette visite officielle témoigne de l’importance de la coopération sécuritaire bilatérale entre le Royaume du Maroc et la République fédérale d’Allemagne, compte tenu des nombreux domaines sécuritaires d’intérêt commun. Elle traduit également la ferme implication de la DGSN et de la DGST dans les efforts internationaux visant à neutraliser les risques et menaces pesant sur la sécurité régionale et internationale des deux pays, conclut le communiqué.

- Advertisment -