jeudi 25 juillet 2024

Facultés de médecine et de pharmacie: Les autorités locales appelées à assurer le bon déroulement des examens

-

Une source bien informée a indiqué que le ministère de l’Intérieur a émis des instructions strictes aux autorités locales de toutes les préfectures et provinces concernées, visant à coordonner avec les différents services de sécurité et les doyens des institutions universitaires pour prendre toutes les mesures de sécurité nécessaires afin d’assurer l’organisation des examens des facultés de médecine et de pharmacie, prévus à partir du 26 juin 2024, dans des conditions normales.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la volonté de garantir un environnement approprié et sécurisé pour les étudiants passant les examens. Le ministère de l’Intérieur a souligné la nécessité de mettre en œuvre ces mesures de manière efficace pour contrecarrer toute tentative de perturber le déroulement des examens ou de les troubler. Il a également insisté sur l’importance de faire face à toute tentative d’intimidation ou de terreur envers les étudiants, afin de leur permettre de passer leurs examens dans une atmosphère calme et sereine.

La même source a précisé que le ministère travaille en étroite collaboration avec les services de sécurité pour assurer la protection nécessaire des étudiants et des installations universitaires, contribuant ainsi à créer un environnement éducatif sûr et stable. Cette démarche s’inscrit dans les efforts visant à renforcer la sécurité et la stabilité dans les institutions éducatives, et à garantir les droits des étudiants à passer leurs examens sans entraves ni menaces.

Par ailleurs, le ministère de l’Intérieur continue de travailler avec les doyens des facultés de médecine et de pharmacie pour s’assurer que toutes les parties prenantes sont prêtes, y compris en fournissant les ressources humaines et logistiques nécessaires pour assurer les examens.

Le ministère réaffirme son engagement à fournir un soutien total aux universités pour garantir le bon déroulement du processus éducatif, dans l’intérêt des étudiants et pour renforcer la qualité de l’enseignement supérieur au Royaume.

Ces mesures s’inscrivent dans le cadre d’une stratégie globale visant à renforcer la sécurité dans les institutions éducatives, et à garantir la continuité du processus éducatif dans les meilleures conditions possibles, reflétant ainsi l’engagement du gouvernement marocain à offrir un environnement éducatif sûr et stable pour tous les étudiants.

- Advertisment -