dimanche 14 juillet 2024

L’Albanais Mirlind Daku sera sanctionné par son club russe après des chants insultants la Macédoine du Nord

-

Après le match nul arraché par les Albanais face à la Croatie, Mirlind Daku avait pris le mégaphone devant tous ses supporters présents au Volksparkstadion d’Hambourg et avait lancé un chant hostile à la Macédoine du Nord. Pas de chance pour l’attaquant, il a été pris par la patrouille et l’UEFA a décidé de lancer une enquête.

Selon les médias serbes, Daku aurait même encouragé les supporters à entonner des chants insultants à l’encontre des Serbes. Ce comportement n’a, en tout cas, pas plu à son club du Rubin Kazan, qui a décidé de le sanctionner, une fois que le joueur sera revenu en Russie après la compétition.

   « Sanctions disciplinaires et financières »

« L’attaquant Mirlind Daku s’est permis des cris offensants après le match de l’Euro 2024 de l’équipe nationale d’Albanie contre la Croatie. Notre club assume la responsabilité de ce qui s’est passé. Le FC Rubin représente une équipe multinationale et adhère toujours aux principes de respect et d’égalité, condamnant catégoriquement toute forme de discrimination et d’insultes pour des raisons nationales, religieuses ou raciales », a indiqué le club russe dans un communiqué publié sur son site Internet vendredi.

Cela intervient alors que le patron de la fédération serbe de football a menacé jeudi de retirer son équipe de l’Euro 2024 après avoir entendu des supporteurs scander des slogans hostiles à son pays lors du match Croatie-Albanie mercredi. Selon Jovan Surbatovic, les supporters des deux équipes ont notamment entonné « tuez, tuez, tuez les Serbes ». « Nous allons demander à l’UEFA de prendre des sanctions, même si cela signifie pour nous de ne pas continuer la compétition », a-t-il affirmé.

- Advertisment -