samedi 20 juillet 2024

Peoples Climate Vote 2024: les Marocains exigent une action climatique accrue

-

Marocains, comme le révèle le dernier rapport du « Peoples Climate Vote 2024 ».
Cette enquête, menée par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et l’Université d’Oxford, met en lumière une volonté ferme et unanime des citoyens marocains pour des actions climatiques renforcées et une coopération Internationale accrue.

Un Appel à des actions décisives

Les résultats de l’enquête montrent que 90% des Marocains souhaitent remplacer le pétrole et le gaz par des alternatives plus propres. Ce chiffre, nettement supérieur à la moyenne mondiale de 72%, Illustre l’urgence ressentie au sein de la population marocaine. De plus, 88% des répondants soutiennent les efforts de protection et de restauration de la nature, un autre Indicateur de la sensibilité écologique marocaine.
Le rapport souligne également que 90% des Marocains réclament des mesures pour se protéger contre les événements climatiques extrêmes, tandis que 89% estiment que la collaboration Internationale est essentielle pour lutter efficacement contre le changement climatique.
L’inquiétude climatique au Maroc dépasse largement celle observée dans de nombreux autres pays. 90% des Marocains pensent régulièrement au changement climatique, comparé à une moyenne mondiale de 56%. Ce souci constant pour l’avenir de la planète se reflète également dans les préoccupations pour les générations futures, avec 89% des sondés exprimant des craintes pour les impacts du changement climatique sur leurs enfants et petits-enfants.
Les expériences personnelles de la population face aux événements climatiques extrêmes renforcent cette Inquiétude. 90% des répondants ont récemment vécu des événements climatiques extrêmes, un chiffre alarmant qui pousse à une demande de renforcement des engagements climatiques nationaux. En effet, 88% des Marocains estiment que leur pays dolt Intensifier ses efforts pour lutter contre le changement climatique, contre 81% à l’échelle mondiale.
Un consensus pour l’éducation et l’aide Internationale
L’éducation sur le changement climatique est également une priorité pour les Marocains, avec 88% des participants soutenant son importance. Cette volonté d’être mieux informé et préparé face aux défis climatiques se combine à un appel pour une aide Internationale accrue. 82% des répondants pensent que les pays riches doivent aider les pays en développement à faire face aux Impacts du changement climatique.
Le Peoples’ Climate Vote 2024 montre clairement que les Marocains, comme une grande partie de la population mondiale, sont prêts pour un changement radical dans les politiques climatiques. Achim Steiner, l’Administrateur du PNUD, a souligné : « Les citoyens du monde entier souhaitent que leurs dirigeants surmontent leurs divergences et qu’ils agissent dès maintenant dans le cadre d’actions audacieuses contre la crise climatique« .

- Advertisment -