mardi 23 juillet 2024

Hautes instructions pour faire des résultats du prochain recensement l’outil structurant des politiques publiques

-

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a donné Ses Hautes Instructions pour que les résultats du prochain recensement général de la population et de l’habitat soient traités et analysés de manière diligente pour en faire un outil structurant des politiques publiques à l’échelle nationale et locale. Cette opération, qui sera organisée à la fin de l’été de l’année en cours, constitue « une aide précieuse à la concrétisation de notre projet de société et au bon déploiement de notre modèle de développement ».

Dans une Lettre adressée au Chef du Gouvernement, M. Aziz Akhannouch, au sujet du 7ème Recensement général de la population et de l’habitat, le Souverain a indiqué que le renouvellement périodique de cette opération, à intervalle régulier tous les dix ans, « constitue un choix judicieux qui nous permet d’être mieux armés pour saisir avec justesse l’évolution démographique et socio-économique du pays, anticiper les besoins changeants de nos citoyens et élaborer des politiques pertinentes en conséquence ».

Le Recensement général de la population et de l’habitat est « une opération qui, par la multitude et l’importance des données et des indicateurs qu’elle génère, constitue une aide précieuse à la concrétisation de notre projet de société et au bon déploiement de notre modèle de développement, bâtis sur les principes de démocratie politique, d’efficacité économique, de développement humain et de cohésion sociale et territoriale », a souligné Sa Majesté le Roi.

UN RECENSEMENT AU CHAMP ELARGI A DE NOUVELLES THEMATIQUES NOTAMMENT LA PROTECTION SOCIALE

Cette nouvelle opération de Recensement général de la population et de l’habitat, la 7ème depuis 1960, se veut novatrice et ambitieuse.

« Novatrice par l’approche et les moyens technologiques qui seront mobilisés pour la collecte et le traitement de l’information. Ambitieuse par l’élargissement des champs d’investigation à de nouvelles thématiques qui nous tiennent à cœur dont notamment le projet sociétal structurant de la protection sociale », a expliqué le Souverain. Ainsi, les données issues du recensement permettront d’actualiser les données socioéconomiques des ménages, pour une meilleure efficience des politiques publiques dans le domaine.

UNE OPERATION D’UNE IMPORTANCE STRATEGIQUE QUI INTERESSE LA NATION TOUTE ENTIERE

Sa Majesté le Roi a mis l’accent, à cet égard, sur l’importance stratégique de cet évènement décennal qui intéresse la nation toute entière et au-delà : institutions nationales et internationales, acteurs politiques, syndicaux et économiques, société civile, et plus encore, familles marocaines et l’ensemble des résidents étrangers.

Le Souverain a fait observer que cette opération exige, au-delà de la large mobilisation d’importantes ressources humaines et logistiques, un engagement et une coordination étroite et efficace de toutes les administrations publiques, des établissements publics, des services déconcentrés ainsi que des autorités et des collectivités territoriales, régionales, provinciales et locales.

UNE ORGANISATION OPERATIONNELLE OPTIMALE ET UNE PARTICIPATION ACTIVE DES CITOYENS

Sa Majesté le Roi a appelé le ministre de l’intérieur, le Haut-Commissaire au plan et l’ensemble des walis et gouverneurs à veiller à une organisation opérationnelle optimale de ce recensement dans le respect des délais impartis et en étroite coordination avec les autres intervenants sur le terrain, exhortant, par la même occasion, les citoyens à faire preuve, comme à l’accoutumée, d’une totale coopération et d’une participation active à cet exercice d’intérêt général en fournissant des informations fiables et précises.

Le Souverain a également invité le Haut-commissariat au plan, dès l’achèvement de la collecte des données, d’assurer avec diligence leur traitement et leur analyse en veillant à ce que les résultats soient accessibles et utilisables par les décideurs et les acteurs concernés dans les meilleurs délais.

« Cette célérité dans l’exploitation des données permettra, entre autres, l’identification rapide des tendances émergentes en vue de l’élaboration des politiques publiques pertinentes et de l’adaptation de divers programmes au bien de notre Nation et au bien-être de notre peuple », a précisé Sa Majesté le Roi.

- Advertisment -