samedi 20 juillet 2024

Burkina Faso : l’armée dément des rumeurs de mutineries dans certaines casernes 

-

L’armée du Burkina Faso a démenti mardi soir des rumeurs faisant état de mouvements d’humeur et de mutineries dans certaines casernes militaires du pays.

 » Depuis quelques temps, des rumeurs sur les réseaux sociaux font état de mouvements d’humeur et de mutineries dans certaines casernes militaires. Ces informations infondées et mensongères sont l’œuvre d’individus et de groupuscules mal intentionnés, aux desseins funestes », affirme dans un communiqué le Chef d’Etat-Major Général des Armées du Burkina Faso.

« Le Chef d’Etat-Major Général des Armées rassure les vaillantes populations qu’il n’en est rien. Ces allégations visent à semer le doute, à créer la psychose dans l’opinion publique, et à démoraliser les troupes fortement engagées dans le combat de libération de notre peuple », souligne le communiqué.

« Les forces combattantes du pays restent pour leur part focalisées sur les opérations de reconquête du territoire », ajoute-t-il, appelant les citoyens « à toujours faire confiance aux forces de défense et de sécurité ainsi qu’aux volontaires pour la défense de la patrie (VDP) qui veillent chaque jour à leur sécurité ».

Des rumeurs de mutinerie ont circulé sur les réseaux sociaux et dans certains médias étrangers suite à une attaque meurtrière contre l’armée burkinabè le 11 juin dans la région du Sahel et sur laquelle les autorités n’ont pas encore communiqué.

- Advertisment -